J’ai créé un jeu. Donnez-moi votre argent !

Mon jeu s’appelle Blarg, c’est un shoot’em up en 2D. Il faut dégommer des magiciens avec un fusil à pompe. Tous les bruitages ont été fait à la bouche.

En échange de quelques piécettes, vous pourrez le récupérer en avant-première, avec en exclusivité le mode invincible. Vous donnez ce que vous voulez. Même 1 euro, c’est suffisant.

Vous pouvez aussi donner plus, pour avoir divers goodies : votre nom dans le générique, une version dédicacée, la possibilité de participer au contenu artistique du jeu en beuglant dans un micro, etc.

Pour contribuer, rendez-vous sur le beau site de crowdfunding Ulule. J’y ai mis une vidéo du jeu, des images, et toutes les explications nécessaires. C’est ici : http://fr.ulule.com/blarg/

La description et les news du projet vous apprendront une pléthorée de choses intéressantes :

  • Comment ce jeu va sauver les cerveaux des informaticiens.
  • Pourquoi suis-je aussi cupide, et pourquoi vous demande-je de l’argent.
  • Pourquoi les programmeurs de jeu doivent-ils lécher leur créations.
  • Le titre de ma prochaine œuvre.

Pour les impatients, je met la vidéo directement ici :

Ça vous a plus ? Alors vous savez ce qu’il vous reste à faire. Je remets le lien ici, comme ça vous n’avez même pas besoin de re-croucrouler vers le haut avec votre molette de souris. http://fr.ulule.com/blarg/

Je sais que c’est pas le jeu du siècle, mais j’étais tout seul à le faire. J’y ai vraiment passé beaucoup de temps : presque une année, à travailler 1h30 par jour, dans le bus qui m’emmène au boulot.

Je vous le dis, là, sincèrement, sans blagues, sans digressions débiles comme je fais d’habitude : faire des jeux vidéos, c’est mon projet de vie personnel, j’y crois et je m’accroche à cet idéal. Et j’aimerais vraiment savoir si mes créations intéressent un minimum de gens, si je dois continuer à y consacrer du temps, ou si je ferais mieux de tout laisser tomber pour des choses plus simples.

Des tas d’idées fourmillent dans ma tête. Je veux créer plein d’autres jeux originaux, amusants, bizarres, dérangeants… Mais pour cela, il me faut un tout petit peu d’encouragement, s’il vous plaît.

Voilà. Faites ce que vous voulez.

blarg screenshot death

Edit 2013-08-11 : Voici des images de femmes rondes. Ça manquait à l’article.

Jade, avec un shotgun (même si c’est pas vraiment un shotgun)

Jade 125Q

Et comme c’est un peu violent, en voici une toute douce pour contrebalancer, avec des feuilles d’épinards géantes (même si c’est pas vraiment des feuilles d’épinards géantes).

bbw spinach leaf

Qu’hareng t’eux deux

En ce début de mois qui date d’il y a 15 jours, le dernier numéro du magazine 42 est paru. Et le thème, c’était l’argent.

magazine 42 couverture du numéro 21

On a eu un peu de mal à le sortir. Disons que 42 est un magazine mensuel, aux erreurs d’arrondis près. Si j’étais à la SNCF, j’annoncerais, d’une voix douce et suave : « Excusez nous pour ce retard, nous vous remercions de votre compréhension ».

Ce qui nous amène au sujet de l’identité nationale française, parce que bon, la SNCF, quand même, voilà quoi.

Mais que vais-je pouvoir dire au sujet de ce sujet ?

Eh ben je sais pas.

J’ignore si c’est spécial à moi, ou généralisable à d’autres personnes, mais il y a des tas d’événements de l’actualité sur lesquels je n’ai rien à dire. Parmi ceux-ci : la fameuse identité nationale française, le conflit israélo-palestinien (des années que ça dure, j’y ai jamais rien compris), l’affaire ClearStream, lady Gaga, le thon rouge, la Russie dans son ensemble.

cat halloween costume

L’assassin du dernier thon rouge.

Voilà. Je viens devant vous à poil, et c’est vraiment ce que j’avais envie de faire. Depuis le temps qu’on nous dit qu’il faut écouter, regarder ou lire « les informations ». Eh ben moi je ne le fais pas, je regarde juste les Guignols, et je vous emmerde. De toutes façons, si vous voulez une vision pertinente de « ce qu’il se passe autour de vous », y’a les news du magazine 42.

Sur ce, voici mes morceaux personnels de l’identité nationale française:

  • La french touch du jeu vidéo : Another World, Flashback, Fury of the Furries…
  • Gaston Lagaffe.
  • Les bandes dessinées d’Andreas (il est franco-allemand, mais c’est pas grave).
  • Tous les châteaux français, sauf les châteaux de la Loire. Rien que pour emmerder les Loirains.
  • Didier Super.
  • Lolo Ferrari.
  • Et dans une moindre mesure : la Savate-Boxe-Française.
Lolo Ferrari

On dira qu’elle est pas morte.

Bon, et alors ?

Alors rien. On passe à l’habituelle liste de mes contributions dans le magazine 42.

Page 2 : l’idée de la BD de l’annonce d’un truc de ouf malade

La BD en elle-même, c’est pas moi qui l’ai faite, c’est Gumli. Mais c’est mon cerveau qu’a trouvé les personnages et les dialogues. Et comme disait Machin dans le Bourgeois Gentilhomme : « Pour peu que l’exécution réponde à l’idée, je suis sûr qu’elle sera toute trouvée ». Je pense qu’elle l’est.

Mais qu’est-ce donc que ce truc de ouf malade qui mérite une annonce en BD ? Oh c’est si peu vous savez, si peu. Hu hu hu…

Là je fais semblant de me limer les ongles, pour bien montrer que j’ai pas besoin de montrer que l’annonce que je vais annoncer est importante, car elle l’est tellement qu’elle se suffit à elle-même, et donc que je peux l’annoncer tout en faisant un truc pas important.

Vous devez inverser entièrement le sens de la phrase précédente car elle est ironique.

Vous ne devez pas appliquer ce que dit la phrase précédente, car j’ai fais semblant d’adopter un ton ironique, car pour moi l’annonce est importante, mais j’ai bien conscience qu’elle l’est pas forcément pour tout le monde, or, je n’assume pas encore totalement mon parti-pris.

Ah si, c’est bon, j’assume. Maintenant que je viens de tout expliquer.

Mais je n’assume pas totalement le fait que j’assume. Car sinon, je ne me serais pas senti obligé de tout expliquer sur un ton ironique.

Sinon ça va chez vous ? Parce que moi j’ai les ongles super bien limés maintenant.

nails

J’annonce !!!! …

… que, grâce à un monsieur du nom de Pof MagicFingers, le magazine 42 est consultable sur vos iPhone de technophiles. Il suffit pour cela de grappiller gratuitement l’application éponyme depuis l’App-Store prévu à cet effet. Comme j’y connais rien à ces bétailleries (j’ai un Mac, mais pas d’iTruc), je vous laisse vous dépatouiller par vous-même.

C’est par ici (http:// itunes.apple.com/fr/app/42-le-mag/id414506793?mt=8&ls=1).

Page 13 : La deuxième fausse pub, en bas.

Cette fois-ci c’est le contraire. L’idée de vendre du temps de lecture n’est pas de moi. Mais l’exécution l’est.

La double-chinoise, vous l’avez surement déjà croisée. Elle sillonne les « autoroutes de l’information » dans une vraie pub à la con. Du peu que je me souvienne, la réclame tente de suggérer à quel point vous êtes intelligent par rapport aux autres gens de votre région, et que donc, vous devriez achetez les produits vendus par la chi-chinoise. Ouais. Et plutôt deux fois qu’une. Et jamais deux sans quatre. […] 4 294 967 296, LOLILOL!!!

Quant au chat à 4 yeux, j’y suis pour rien. C’est lui qu’il faut taper (http:// caseyweldon.com/blog/?p=110).

Ça fait deux fois que je mentionne des chats (une fois par l’image, une fois par le texte). Ça devient dangereux. Me serais-je fais contaminer par l’internet, cet endroit impitoyable où règnent en maître ces gastéropodes poilus ? Vite, passons à d’autres animaux.

Page 14 : Le test de Lugaru

Des lapins et des loups. Voici les protagonistes proposé par ce bon jeu de baston totalement assumé, lui, et qui tâche. J’ai vraiment adoré l’univers décrit, et le système de combat ose quelques originalités par rapport aux classiques du genre.

C’est réalisé par Wolfire, un studio indépendant. Je traîne de temps en temps sur leur blog. Ces personnes m’ont apporté de l’envie de créer des jeux vidéo, encore plus que ce que j’en avais avant.

Comme plus ou moins subtilement évoqué ici ou là, je vous prépare une petite surprise pour bientôt. Ce sera pas du même niveau que Lugaru, bien entendu, parce que je suis tout seul et pas à plein temps. Mais ça pourra divertir. Et y’aura des bruitages de qualité. Spffbblleuuarrkhh !!

Page 74 : L’allocation universelle

J’en ai déjà parlé dans un autre article de ce blog, sans trop me risquer à approfondir le sujet, car j’ai toujours peur de passer pour un gros débile quand je parle de politique/économie/société. Cette fois-ci, je me jette à l’eau, et offre divers arguments, perspectives et états des lieux de cette idée.

Lisez-le s’il vous plaît. Pas parce que c’est moi qui l’ai écrit. Mais parce que l’idée dont il est question est suffisamment simple pour qu’on ne puisse pas la considérer avec sérieux. Je me plaît à penser qu’elle a des chances d’être mise en place, non pas par des gens influents et/ou bienveillants, mais par un bête et méchant rasoir d’Ockham.

rasoir miroir

Vous voyez ? J’ai rien à dire sur l’actualité, mais plein sur l’allocation universelle. C’est vraiment pas juste. Pourquoi ce truc là n’est pas « dans l’actualité » ? Qui est le plus à côté de ses pompes dans tout ça ? Qui est le monstre géant de 3 milliards de tonnes ici ? C’est pas moi ! C’est pas moi ! (citation tirée de Futurama).

Y’a un peu plus, je vous le met ?

J’avais fait une autre fausse pub super drôle à propos des frémissements agitant actuellement l’euro. (Un événement actualitaire pour lequel les rares choses que j’ai à dire sont exclusivement du n’importe quoi). La pub n’a pas été incluse pour cause de pas-de-place, ou de pas-si-drôle-que-ça, ou de conflit-de-cohérence-avec-le-fait-que-je-parle-d-euro-roubles-alors-que-dans-l-autre-fausse-pub-je-parle-de-vrai-euros. Bon bref, la voilà.

euro coffret

À part ça, hier, c’était la Saint-Valentin. L’amour tout doux, c’est chouette. En voici donc un exemplaire, cristallisé par la ravissante Dors Feline.

Dors Feline 3

Package-souvenir de jeux en Pascal

Salut les aminches !!

Bon, j’ai laissé mon article-fleuve suffisamment longtemps en première de couverture de ce blog, il est temps maintenant de le recouvrir.

Haha, « recouvrir une [première de] couverture », c’est rigolo comme expression.

Non attendez… « première couverture de blog », ça ne veut rien dire à la base. J’ai tenté de construire une expression rigolote à partir d’une expression qui ne veut rien dire, c’est possible de faire ça ?

Grztt !

Et voilà, mon cerveau vient encore de faire une segmentation fault.

Bref. Recouvrons donc, avec mon

Package-

souvenir de

jeux en

Pascal

Dans le fond de tiroir de mon disque dur reposent les espèces de jeux et mini-animations bizarroïdes que je codais en Turbo Pascal, du temps du lycée et de l’UTBM.

Le Pascal est un langage de programmation dont la principale particularité est de… Ah ben non, il a pas spécialement de particularité. À part que c’est pas sensible à la casse. Du coup, on peut piétiner allégrement toutes les règles de nommage existantes ou inexistantes.

220px Turbo pascal 30_cover

J’avais l’intention de vous présenter ces petites bidouilleries une par une, mais en les redécouvrant, une foule de joyeux souvenirs geeks et créatifs me sont revenus. Je vais devoir passer un peu plus de temps à rédiger les bêtises que j’ai à vous raconter à ce sujet. Il y aura donc un autre article assez prochainement. Pas fleuve, mais presque.

Cependant, je ne vais pas vous laisser en reste, chers fidèles lecteurs rampants devant mes pieds et espérants avec avidité votre régulière dose de Réchèrerie. Je vous donne, là, tout de suite, l’ensemble de ces jeux et animations. Ça se chope ici :

http://sites.google.com/site/recherland/Home/jeux-et-anim-pascal/recher.zip

Pour fêter ça, je voulais mettre une image d’une femme ronde qui s’appellerait Pascale, mais je n’en ai pas trouvé. C’est pas grave, j’en connais une autre avec un prénom tout aussi classe, il s’agit de Renee Ross!

Renee Ross big tits 1

Le .zip à télécharger est l’image exact de l’arborescence du vieil ordinateur sur lequel j’avais tout programmé. (Un 486, oui mon bon !) Comprenez : tout est en vrac, plus ou moins rangés dans des répertoires, mais pas strictement.

C’est déjà compilé. Vous n’avez donc qu’à cliquer sur les .exe. Ceux que vous voulez, dans l’ordre que vous voulez, et vous verrez bien ce que ça donne.

Au départ, ces trucs fonctionnaient sous Dos. J’ai réussi à plus ou moins les refaire marchoter sur le virtualPC-Windows98 de mon Macintosh. Ça me semble donc suffisamment standard et robuste pour la machine que vous avez chez vous, quelle qu’elle soye.

La classe ! Même à cet époque, je codais standard et robuste. Vous êtes épaté, hein ?

turboman

Nan j’déconne, la standardité et la robustitude s’est faite plus ou moins toute seule, avec la compatibilité ascendante machin tout ça. C’est grâce à Bill Gates en fait. Car Bill Gates est gentil, n’est-ce pas ?

Si ça plante, essayez de les exécuter à partir d’une fenêtre de commande DOS, en vous plaçant dans le répertoire du .exe, au lieu de double-cliquer directement dessus. Ça peut aider. (Bizarre qu’il y ait ce comportement… C’est pas si tant robuste, en fait).

Les codes sources sont inclus dans le package. Pour chaque .exe, vous devriez trouver, dans le même répertoire, un fichier « .pas » correspondant. Si vous avez du courage, vous pourrez même essayer d’en recompiler des bouts.

Ça existe encore quelque part, des compilateurs Pascal ? C’est out of mode complet ce langage. 10 ans que j’en ai plus entendu parler. Même à l’UTBM, ils ont arrêté de l’enseigner.

Le tout est disponible, au choix, sous la Licence Art Libre (http:// www. artlibre.org) ou la licence CC-BY-SA (http:// creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0/fr/deed.fr).

Consultez le fichier inclus LICENCE_LISEZ_MOI_ICI.txt, pour le blabla qui va bien.

Testé sans virus connu, cela va de soi. Si vous ne me faites pas confiance, inspectez le code source et recompilez-le, ou bien retournez vous blottir au chaud dans les jupes de votre maman App-Store, avec la boîte en carton de Windows Vista Edition Familiale Premium LècheMesCouilles.

Bien entendu, à l’époque où j’élaborais ces petites œuvrettes, j’étais jeune, fringant, et naïf. Par conséquent, le code source n’est pas tout le temps bien structuré, joli, et classe, il n’est pas aussi psychologiquement non-dévastateur qu’il pourrait l’être, et il n’y a pratiquement pas de commentaires. Bienvenue dans la jungle !! Houmf-houmf ! houmf !! Graaouuu !! Baaarrriiiiii !!

Je vous laisse donc découvrir tout cela par vous-même, en attendant un prochain article qui vous guidera un peu plus. Si vous n’êtes pas encore convaincu et que vos petits doigts fébriles ne sont pas déjà en train d’exécuter un à un tous les programmes, tel le colibri joyeux voletant de fleur en fleur pour butiner la substantifique moelle encore vierge, voici quelques images alléchatoires.

Dans le package-souvenir de mes programmes Pascal, vous trouverez …

Des jeux passionnants et magnificateurs.

Des animations de toute beauté qui font pas du tout saigner des yeux.

zarb1

Des jeux passionnants et magnificateurs incluant des animations de toute beauté qui font pas du tout saigner des yeux.

Pong

Mais vous ne trouverez pas d’images de Renee Ross. Je rattrape immédiatement ce manque en vous en mettant une directement ici.

Renee Ross xlgirls

À bientôt !