Blarg pour tout le monde

Salut les étrusques.

Ça y est, mon jeu vidéo s’offre à la vue, aux oreilles, au nez et à la bite de tous !

Blarg !

blarg screenshot 2.1

Les versions Windows et Mac, ainsi que le code source, sont téléchargeables gratuitement et librement ici : http://indiedb.com/games/blarg/downloads.

J’ai commis de nombreux articles au sujet de jeu, sur le site Ulule :

  • Quelques menus détails expliquant comment l’installer.
  • Ce que je compte faire de la montagne de dons pécuniers qui m’a été généreusement octroyé.
  • Des métriques de code bien débiles : nombre de fichiers, de lignes de programme, de commentaires, …
  • D’autres choses, incluant un dessin approximé au premier degré du mouton du Petit Prince.

Cette prolifération de blabla est intégralement consultable ici (http:// fr.ulule.com/blarg/news).

Je viens donc officiellement de terminer une quête principale qui me tenait à cœur, depuis un an. À savoir : [Créer un espèce de jeu vidéo]. En mode solo !

Qu’a apporté cette quête à ma fiche de personnage ?

TCG geek disgruntled GM

  • La compétence [programmation python & pygame] niveau 1.
  • L’achievement [auto-satisfaction pour avoir mené un gros projet de création artistique jusqu’au bout]. Je l’avais déjà gagné deux fois : ici et ici.
  • L’achievement [gagner du poignon autrement que par un boulot-alimentaire, sans vendre d’armes ni de drogues]. En effet, j’ai reçu 55 euros de dons de la part de connaissances plus ou moins proches : 50 euros via Ulule et 5 en liquide sous le manteau. Un grand merci à ces généreux donateurs. J’ai écrit, pour chacun de vous, des compliments plus ou moins personnalisés (http:// fr.ulule.com/blarg/comments/).
  • Le haut fait [réaliser tous les bruitages d’un jeu vidéo avec la voix]. Je compte le re-obtenir lors de quêtes ultérieures.
  • Quelques pourcentages dans le skill [dessin avec des logiciels super-pros tels que Paint ou Pixia]. Mais je ne compte pas le développer plus que ça. Je sous-traiterais les crafts qui y sont liés, en les proposant sous forme de quêtes annexes.

Quelques foirages de Pygame

Lors de ma quête, j’ai eu l’occasion d’harvester quelques bugs présents dans cette librairie pythonienne. Il y eut d’abord cette sombre histoire de dirty sprite, dont j’ai déjà parlé ici.

Bel exemple de dirty rect

Bel exemple de dirty rect

J’ai également relevé un couillage géant lors de la mise en plein-écran de résolutions exotiques, par exemple 400×300. Ce couillage peut varier diversement : affichage tourné à 90 degrés, curseur de souris décalé, …

Et pour finir, il y a des « schmürtzes » dans la variable event.unicode, censée contenir le caractère correspondant à la touche appuyée, pour laquelle l’événement « event » a été généré. (J’aime bien cette phrase, elle est alambiquée à rallonge. Par contre, désolé pour le mot « schmürtz ». C’est ringard, c’est le tic de langage d’un collègue,et  j’avais envie de lui piquer, gratuitement).

Ouais donc, cet event.unicode est censé gérer toutes les subtilités du clavier : diacritique, dispositions qwerty/azerty/autres, majuscules-minuscules, touches muettes pour activer les accents bizarres, etc.

Sauf que ça va pas toujours bien.

Le tout premier texte en unicode

Le tout premier texte en unicode

  • Sur Mac, certaines touches censées ne rien écrire (flèches de direction, F1, F2, …) ont un caractère dans leur event.unicode. Caractère non-imprimable, certes, mais présent.
  • A l’inverse, sur PC, le slash du pavé numérique donne un event.unicode vide, alors qu’il devrait valoir « / ».
  • Le changement qwerty/azerty ne fonctionne pas forcément bien. (Je ne sais plus trop les détails).

Tout ce bordel fera peut-être l’objet d’articles plus poussés, ou de rapport de bugs sur le site pygame.org. Mais c’est pas garanti, car :

  • j’ai la flemme
  • ces problèmes ne sont pas critiques
  • j’aime bien râler dans mon coin sans rien régler.

Bref, à part ces quelques schmürtzes, tout a globe-allemand bien fonctionné, et je réitérerais le même mode de fabrication, de demande de dons et de distribution, pour des œuvres futures (jeux vidéos ou autres). Faut juste que je me bouge le cul et que je m’y mette.

Oui tiens au fait, que va-t-il se passer ensuite ?

Pour commencer, je vais reprendre ce blog en main afin de le sortir de sa jachérisation. Je vous propose d’ailleurs de commencer tout de suite, avec des nichons dans un maillot de bain poilu.

Mya Jane Busty hairy top

Voilà. Ne me remerciez pas, c’est naturel.

Je vais également rattraper mon retard concernant les articles récapitulatifs d’articles de 42. J’ai 2 numéros à annoncer, hop hop, au boulot, feignasse de cerveau.

Je suis d’ailleurs toujours dans la fringante équipe de rédaction de ce webzine polysomique. Faut que je m’y replonge. Je voudrais pas m’éloigner de cette excroissance multirécidiviste du web.

Et comme vous vous en doutiez, j’ai un autre projet de jeu vidéo en cours d’élaboration. Ça s’intitulera « Kawax », et se sous-intitulera « Le stagiaire et la machine à café ». Pour l’instant je n’en dis pas plus, c’est ultra-secret.

giant coffee

Et maintenant, en route vers de nouvelles aventures !!

Du nouveau concernant des trucs pas intéressants ?

Oui ! Plein ! Au niveau de le mon super Travail d’ouvrier-codeur, j’ai appris, du jour au lendemain, que ma mission à Merluchon Corp se terminait.

Nan j’exagère, c’était pas du jour au lendemain, c’était de la semaine à la semaine suivante. J’ai juste eu le temps de faire mon pot de départ au Riesling.

Donc là présentement, il y a quelques chances que me sois offert un peu d’inter-contrat de glanderie, à coder des macros Visual Basic pour des besoins internes. (« Besoins internes » ne signifiant absolument pas : « je sens dans mon corps qu’il faut que j’aille faire caca »). Après, je risque de me re-taper de la grosse merde niveau transport. Exactement comme ce que je racontais ici-même, y’a deux ans.

Dans tous les cas, j’espère que mes prochains environnements de le Travail m’offriront la possibilité de vous éjaculer plein d’articles corporate.

(Et maintenant, en route vers de nouvelles aventures)-bis !!

Rocket Ranger 08813guili2

22 réponses à “Blarg pour tout le monde

  1. Source des images, top-délire-mega-groove-everyboooodyyyyyy-tou-toulouloulouuuuum !

    La première image, ben c’est mon jeu. Donc la source, c’est mon jeu.

    Disgruntled GameMaster.
    http://cur.lv/1t1fv
    http ://www .divingdragongames.com/gf-s1-3.html
    Ça a l’air vraiment bien ce jeu. C’est un Trading Card Game dans l’univers des Geek. Et ça s’appelle, de manière assez facile mais oh combien explicite : Geek fight. J’ai pas encore regardé en détail, mais ça a l’air bien marrant. Et le site fait d’autres jeux de cartes aussi. Ah les cartes c’est chouette. Ça me fait penser qu’à une époque, les cartes ne servaient que pour la divination, les voyantes et tout. Et elles étaient tellement auréolés de mysticifiquiage que les gens « normaux » « qui y croyaient » n’osaient pas les toucher.

    Maintenant, les cartes sont devenues banales. Il y en a même dans votre Windows. Par contre, certains gens « normaux » (je veux dire par là : non-geek), n’osent pas toucher un ordinateur de peur de le faire tomber en panne. Les temps changent et les croyances aussi. Ce n’est ni bien ni mal.

    C’est juste rigolo à constater.

    Une serviette sale.
    http://cur.lv/1t1fw
    http ://www .tripadvisor.fr/ReviewPhotos-g295401-d316795-r59430589-Chams_El_Hana-Sousse.html#24585250

    Ça aussi je trouve que c’est super rigolo. C’est des photos faites par quelqu’un qu’est allé dans un hôtel, qui l’a trouvé tout pourri, et qui se venge bassement et fourbement sur l’internet.
    Cette personne a-t-elle raison de faire cela ? Ne devrait-elle pas plutôt la boucler ? Ou au contraire, a-t-elle rendu service aux gens ? Cette hôtel n’a-t-il eu que ce qu’il méritait ? Autant de questions auxquelles je n’ai pas envie de répondre et dont je m’over-contrefiche. Je dis juste que je trouve ça rigolo, et puis c’est tout.

    La pierre de Rosette.
    http://cur.lv/1t1fx
    http ://lmuller69.free.fr/voyages/lot.html

    Et donc je confirme, il s’agit du tout premier fichier encodé en unicode (UTF-8 pour être exact). Y’a juste que c’était avec les moyens du bord.
    Bon, je fais le cakos avec mes conneries. N’empêche que celui qui a écrit ce « fichier » a été putain de bien inspiré. Car ça a permis à monsieur Champignon de décoder les hiéroglyphes.
    Ça me fait penser qu’on devrait peut-être faire le même genre de chose. Avec la quantité de conneries qu’on écrit maintenant dans nos disques dur, sous divers formats de fichiers, d’images, de cryptages, de langages, etc… Est-ce qu’on ne devrait pas dumper un minimum le monde avec des pierres de rosette ? Que si un jour le monde est détruit et que la civilisation doit être reconstruite à partir de cailloux et de bouse séchée, on reparte pas tout à fait de zéro.
    Oh nan on s’en branle.

    Nichons, maillot de bain, poils.
    http://cur.lv/1t1fy
    http ://www .titsintops.com/busty-mya-jane/

    J’aime beaucoup le mouvement dont cette photo est marquée. Si je n’avais vraiment plus aucun scrupule à balancer des conneries, je dirais qu’il y’a quelque chose d’artistique dedans. Ah ben ça y est c’est fait.
    Vous noterez l’embranchement fractalien des palmiers en arrière-plan, tout à fait presque selon les règles esthétiques du nombre d’or.

    Monsieur avec une tasse géante.
    http://cur.lv/1t1fz
    http ://www .flickr.com/photos/journeyscoffee/3418900860/

    J’ai pas demandé le droit à l’image à ce monsieur. Mais il est dans flickr, sous forme d’une photo sous licence Creative Commons. Donc faites pas chier. Et si il n’a jamais autorisé qui que ce soit à le mettre sous Creative Commons, c’est pas mon problème. Il aura qu’à aller voir flickr, pas moi. Moi je suis gentil et je fais pas de mauvaises choses. Et si j’en fait, c’est juste parce que je propage les mauvaises choses d’autres gens vraiment mauvais.

    Le mec qui s’envole avec une nana dans les bras.
    http://cur.lv/1t1g0
    http ://www .gamerdna.com/game/rocket-ranger-commodore-amiga

    Vous remarquerez qu’il s’envole en pétant du feu, car il a des mega-gaz dans son boyau à merde. Et d’ailleurs, une partie de ses méga-gaz s’est échappée d’un seul coup, sans s’enflammer, et se sont matérialisés sous la forme de la donzelle qu’il transporte. Car oui, les femmes sont constituées à partir de pets. C’est pour ça qu’elles pètent jamais, sinon elles se volatiliseraient. Et c’est pour ça aussi que Dieu a créé la femme à partir d’une côte d’Adam. Parce que les côtes, c’est proche de la machine à pets.
    Mine de rien, je viens de valider toutes les croyances bibliques en quelques lignes. Les témoins de Jehovah me remercieront pour ça. Et ils m’enverront une partie de l’argent qu’ils gagnent en faisant du porte-à-porte gratuitement.

  2. Pingback: L’expression du vide dans les langages de programmation « Réchèr : le Grand Tout

  3. Je suis sur ta: »Sandrine_Tugu ».Dis donc! Pour un codeur en python tu aurais pu nous le faire en « htm ».Tu n’aime pas les balises?Ou tu est une grosse feignasse? Bon,ceci dit,le recit sur la « guirlanderie »:Superbement super!

  4. Moi ,si j’étais toi,je metrais un lien,bien visible,pour que ceux qui ont des noisettes en stock,mais qui ne mangent que des champignons,puissent envoyer les noisettes…. »Recher…Recher…C »est pas un nom d’écureuil ça?Et n’oublie pas que tout le monde ne possede pas le transfumigateur qui permet de faire transiter les noisettes par la tuyauterie zerounexque.Je dis cela parceque personne n’y pense.

  5. Merci pour ces commentaires semi-brumeux, monsieur Gugusse !

    Ça me fait très plaisir de voir qu’il existe des gens s’intéressant à mes anciens écrits. Pour info, je suis même pas sûr que le python existait à l’époque où j’ai écrit Sandrine Tugu. Mais le html si. Bref, oui, je suis une feignasse.

    Je suis également donc bien un écureuil, mais un écureuil du futur, en métal liquide. Je ne prend plus les noisettes comme moyen de paiement, à cause de tout les problèmes que tu as si bien décrit dans ton deuxième commentaire. Mais je prends les bitcoins.
    Paf : 12wF4PWLeVAoaU1ozD1cnQprSiKr6dYW1G

    Au plaisir !

  6. Les bitcoins?! Et quez aquo?Tiens,tant que je te tient,tu pourrai dire au chien a trois tetes,que ce n’est pas bien malin,d’obliger les gens a s’inscrire sur:j’ai pas exactement compris quoi,pour entrer en contact avec son equipe de fous furieux.Moi,je ne m’inscris pas.Deja beau que je donne mon adresse mail.De toutes facons,google considere que tout ce qui arrive dans cette boite,c’est du spam!Ca simplifie vachement.Ah,tu lui dira aussi,qu’il enleve le rat creve qui est reste coince dans le tuyau de telechargement des PDF’s,les:7,8 et 9,ne veulent pas passer.Je presume que eux aussi marchent aux bitscoins?Comme j’ai charge l’ensemble de leur oeuvre,il me semblais juste de les soutenir…Ahhh,je choieee…Comme tu a du lire mon com’,tot le matin,Je vais etre cru,et clair.Je ne connais que deux moyens de paiement,les cheques,et les especes.A toi de voir.Tu peux m’envoyer tes coordonnees,dans ma Gbox.Par contre je ne sais pas comment tu peux faire pour me prouver que c’est vraiment toi,et pas un malin qui aurait branche une derivation.Bouuu!Que tout ce bazar est complique.

  7. Salut a toa!Je ne suis pas du tout gammeur,mais j’ai pris le source et le jeu.Et bien mon gars,t’es un vrai crack!..Non pas pour le code,mais pour son commentaire.Moi,je bredouille en Python,et la,vraiment,je me régale.Si tous les codeurs faisaient comme toi,ce serait vraiment le pied.!(_)!Ceci dit,heureusement que j’ai pris cette page, parceque,entre « hullule », »wordpress »,et les dixmilles lens,je suis completement paumé.Si tu réponds,fait le dans ma gbox,ca sera plus sur.Moi,j’utiliserai cette page,je ne sais pas faire autremment.

  8. Ah,j’allais oublier,juste un conseil.La modestie c’est bien,mais ARRRRRETTE de te considerer comme un « ouvrier »codeur.Laisse ce terme a ceux qui l’emploient pour te devaloriser,te sous-payer,et surtout pour se cacher leur crasse ignorance.Tu es un: Analyste-Programeur.Mets toi bien ca dans le crane,et que j’y revienne pas!OK?

  9. er’bonjouir gus
    Merci pour tous ces mots doux. Mon cerveau vient de les traduire, et là, il essaie de te répondre cohérentement et exhaustivement :

    Oui, le forum de 42, faut donner un mail pour s’y inscrire et pouvoir raconter des conneries dedans. C’est chiant, mais la plupart des forums sont comme ça. Monde cruel. Rien ne t’empêche de te créer une adresse mail bidon juste pour t’inscrire.

    L’hébergeur de 42 est régulièrement à la ramasse. Je vais de ce pas contacter la 42’s rédaction, pour initier une réunion extraordinaire, dans un jardin extraordinaire, afin de signaler le rat crevé. De plus, la version HTML du dernier numéro déconne aussi. Bref, c’est le bordel.

    Merci beaucoup de vouloir me donner ton argent. Mais la période de don pour Blarg est terminée depuis quelques temps déjà. Ca n’aurait pas trop de sens de te demander du fric (sauf si tu veux me donner une fortune suffisante pour que je n’ai plus jamais besoin de bosser de ma vie). Cependant, tu peux toujours me donner les bitcoins auxquels tu aurais droit gratuitement, et ce, même sans comprendre ce que sont les bitcoins. Voici comment :

    A faire une fois :
    Tu vas ici : https://freebitcoins.appspot.com/ Tu te connectes avec un mail google (le vrai, ou un bidon), tu remplis le captcha à la con, et tu indique mon adresse publique de réception de bitcoin 12wF4PWLeVAoaU1ozD1cnQprSiKr6dYW1G
    A faire autant de fois que tu veux, mais limité à une fois par 24h :
    Tu vas ici : http://dailybitcoins.org/ Tu remplis le captcha à la con, et tu indiques mon adresse de bitcoin (la même que ci-dessus). Pas besoin de compte gmail.
    Si tu fais l’un ou l’autre de ces 2 trucs, je te donne le mot de passe secret pour activer le mode invincible dans Blarg.
    Pour en savoir plus sur les bitcoins :
    http://www.bitcoin.fr/pages/Qu-est-ce-que-Bitcoin

    Merci pour les compliments sur mon code source ! J’ai effectivement pris un certain temps à tout commenter. Mais je me suis rendu compte d’un truc après coup : les commentaires, c’est bien, mais ça ne fait pas tout. Quelqu’un qui veut découvrir comment fonctionne mon jeu ne sait pas par où commencer l’exploration du code. Et il risque de se perdre dans des détails. En plus des commentaires, il faut une sorte de « document de conception ». Je pense que c’est ce que je ferais pour mon prochain jeu. D’autant plus que j’avance trèèèès lentement, donc ça m’aidera moi aussi, à recomprendre plus facilement ce que j’ai codé il y a quelques semaines.

    Pour me parler, le plus simple c’est mon blog. C’est le point central de toutes mes conneries. Ulule je n’y vais pas trop car j’ai aucun projet en cours chez eux en ce moment. Twitter, c’est juste pour être à la mode. IndieDB, c’est juste pour héberger mes jeux (enfin… mon jeu). De mon côté, je vais copier-coller tout ce blabla et te l’envoyer sur ton mail, si c’est ce que tu préfères.

    J’utilisais le terme « Ouvrier-codeur », justement pour montrer à quelle point mon (ancien) employeur m’infantilisait et me dévalorisait. Quand je crée des jeux, je me définis comme « artisan-codeur ». Mais ce problème ne se pose plus. Maintenant, je travaille dans une entreprise qui me convient beaucoup mieux, je fais des applications de karmagraphie, et le poste que j’y exerce est moitié artisant-codeur, moitié papelardier. J’aime pas la papelarderie, mais j’ai bien conscience qu’il en faille un peu pour faire fonctionner cette merveilleuse aventure qu’est l’humanité.

    Juste une question pour lever un petit doute. Tu connais mon enveloppe physique ou pas ? Parce que « Analyste-Programmeur », c’est pil-poil le nom officiel qu’on a donné à mon poste dans l’organigramme de la te-boî où je suis nouvellement. Est-ce juste un coup de notre ami « Hasard », ou y a-t-il baleine sous gravillon ?

    Corde-Allemand

  10. Salut l’ecureuil,Je repond en commencant par la fin.Concernant les baleines qui rampent sous le gravier:Je me demande si le web,avec ses couloirs sombres,ou herrent des anes onimes,ne nous rend pas tous un peu paranos.Pour les bitcoins:c’est plus complique que tu ne le dis.Pour gagner un coin il faut que mon CPU participe pendant 24h au cryptage des transmissions (ce qu’il ne peut pas faire).Si j’en crois le site »dailycoincoin »J’etais credite de 0,001coin,et en vertu du principe quantique,on ne peut envoyer que des coins entiers.Ce qui explique que quand j’ai clique sur:’send’,il ne s »est rien passe.Pour le pgn,Si on considere que le blarg qui chez toi est fini,pour moi commence,tu sais ce qu’il te reste a faire.Mais pour
    ca,il faut oublier les baleines..j’ai envoye un mail au 42.Ils ont du me prendre pour un ‘troll'(parano quand tu nous tiens!)

  11. Salut l’ecureuil,Je pensais a un truc.Au lieu de fabriquer des jeux debiles (..je deconne…)Imagine que:quand on te propose d’installer directement depuis le web,on puisse envoyer ce qui arrive dans une sandbox,pour voir qu’est qu’ils envoyent et ou ils comptaient le mettre.Et puis tiens je vais raconter mon probleme.J’achete une clef 3G(orange..qui en fait est blanche!).Je la branche,elle s’installe,tout va bien.Puis ma femme pars en voyage avec l’ordi.Je ressort du placard une autre becanne(Meme marque,meme OS,memes packs installes).Je branche la clef.Et la,il me sort le message: »Il manque:wlanapi(kb918997)?Allez sur le net et cherchez!!! »Deja,la je me demande comment on peut etre assez con,pour dire a une clef qui ne veux pas s’installer,d’aller sur le net!(en velo,peut-etre?)L’autre ordi reviens,je fouille les cincentrouzmilles fichiers,avec quatre P…de fouilleurs(de ceux qui decollent la tapisserie).Pas de ‘(kb…’.).Sur le site de micromouise,il y est le fichier.Mais ces cons la,au lieu de le mettre dans un exe,ou de te le donner a charger avec l’endroit ou le mettre.Et beh nan!..Ils veulent l’installer depuis chez eux..Hooouuu!.La j’ai trop peur!.. Et donc,maintenant tu va nous dire ce que tu as comme OS (nom,age,qualite,photo format A3,..si c’est une bestiole avec deux moignons d’aile;ajouter la periode de ponte)..A plus!

  12. Tagazok à toi, messire !

    Ah, la parano. Suis-je vraiment parano ? Ce qui est sûr, c’est que le simple fait que je me pose cette question fait de moi quelqu’un de parano. Donc je suis parano. Zutre alors.

    Concernant les bites-coins : laisse tomber le minage avec ton PC. Tout le monde s’est mis à le faire et ce n’est plus rentable. J’ai essayé de rejoindre une coopérative et le biniou de calcul ne veut pas causer à ma carte graphique ! Donc pouet.
    Par contre je pige pas pourquoi la récupération des bitcoin gratoche a foiré pour toi. « Chez moi, ça marche », comme disent les informaticiens qui veulent pas se prendre la tête. Et y’a pas de quantiqueries quiqui tiennent.
    Tant pis, c’est pas grave. Dans mon immense mansuétude, je te filerais quand même le code secret d’invincibilité de Blarg.

    J’ai pas compris de quoi que tu causes quand tu as employé le terme « pgn ». Faute de frappe ? J’ai tenté de remplacer certaines de ces trois lettres par d’autres situées juste à côté sur le clavier, je suis arrivé à rien. D’autant plus qu’en ce moment je me met au dvorak. Mais je crois avoir déjà dit ça dans mon dernier article.

    Je suis pas encore au courant du mail que tu as envoyé à 42. Mais le grand gardien de la boîte mail est actuellement au salon de toilettage, ou quelque chose comme ça.

    Ton récit épique à propos de ta clé 3G m’a beaucoup touché. Malheureusement, je crains de ne pouvoir t’être d’aucun secours. Je sais programmer des tas d’algorithmes, et modéliser des tas de structures de données et de processus, dans un tas de langages différents. Mais régler des problèmes informatiques qui pourraient arriver à tout le monde, ce n’est pas dans mes cordes, désolé.
    Tout ce que je peux te souhaiter, c’est que parmi tes 3 G, il y en ait un qui soit un point, histoire de faire (beaucoup de) plaisir à ta femme. Et comme ça, elle ne partirait plus avec le premier ordinateur venu. Ha ha, n’importe quoi, désolé.

    Pour finir, je vois que tu m’as aussi fait un petit mail. J’y réponds dès que je peux, mais en dvorak, alors ce sera pas que facile.

    Kozagat.

  13. Eh! tu n’a pas répondu a la question:quel sont les syst.d’exploitation que tu prèfère,avec en face le domaine d’activité:jeux,boulot,coding,sufing.Voila une information qui nous serait precieuse.Je tate:Debian et Fedora,c’est assez déroutant en venant de windose.Heureusement qu’il y a les machines virtuelles pour les grosses bavures.Je suis passé maitre dans l’art de planter un PC,si quelqu’un veut des conseils!

  14. Dis donc,je pense a un truc.Ton histoire a tiroir: »Sandrine Tugu »serait agréable sur les ‘liseuses’ et autres ‘Ipad’.Cela pourrais te procurer un peu d’oseille.Par contre il faudrait que tu revois l’attribution de la note au ‘bac’.Soit je n’ai pas bien compris,soit il manque quelque chose.Ce style de lecture interactif a,d’apres moi,un bel avenir…A méditer.!

  15. Alors, pour répondre, du moins approximativement possible, à ta grande question sur les n’ordinateurs:

    Linux, Ubuntu et autres GNUseries :

    je suis obligé d’avouer que j’ai jamais été foutu d’installer jusqu’au bout l’un de ces trucs sur n’importe lequel de mes ordinateurs. Au mieux, j’avais un système qui fonctionnait, mais impossible de me connecter à internet, ni par le Wifi, ni par un câble réseau tout bête. J’avais eu un super projet d’article à ce sujet : « réussir à installer Ubuntu en étant bourré. » J’avais bu 7 pintes de bière et je m’étais lancé dans cette grande aventure. J’avais noté plein de trucs débiles. Mais je suis jamais arrivé jusqu’au bout.

    Le truc le plus concret que j’ai réussi à faire, ça a été de télécharger manuellement tous les package nécessaire au fonctionnement de python et pygame, sur un autre ordinateur. Les transférer sur mon Ubuntu avec une clé USB, et compiler correctement python et pygame (j’ai fait une sorte de apt-get manuel). A la fin, j’arrivais à faire fonctionner quelques jeux d’exemple, j’étais plutôt heureux. Malheureusement, j’étais complètement sobre quand j’ai fait tout cela.

    PC Windows (XP ou Seven, on s’en fout. Même Vista, mais personne n’a Vista) :

    Classique et simple, mais trop mainstream pour pouvoir briller dans les salons avec vos amis. Ne pas oublier d’y mettre l’anti-virus Avast (Je sais pas si ça a une vraie utilité, mais ça fait classe, et surtout c’est gratoche). Parfait pour toutes les utilisations « normales » d’un ordinateur : surf sur le web, traitement de texte, visionnage de films de culs, jeux vidéos débiles. Bien aussi pour les utilisations « créatives » : infographie haut de gamme avec Paint et Pixia, programmation en python ou autre langage moins hype.

    Mac (J’ai un Mac-mini avec Mac OSX chez moi) :

    Moins mainstream, donc ça permet de se la péter un peu. Tout à fait bien aussi pour les utilisations normales : surf, traitemnt de textes, films de culs. Pour les utilisations « créatives », c’est un peu moins le top. Je n’ai jamais réussi à trouver un logiciel de dessin « quick’n dirty » tel que Paint, sous Mac. Il y a evidemment les gros mastodontes comme Photoshop ou Gimp. Mais c’est un peu trop pour les dessins pourris que j’ai besoin de faire, et j’ai pas forcément envie de passer 1000 ans à apprendre un logiciel. Il y a Inkscape, qui est bien et simple, pour le dessin vectoriel. Mais vu qu’il est disponible également sur PC…

    Pour la programmation (python ou autre), le Mac est un peu moins bien, pour un défaut à la con. L’écriture de crochets ouvrants et fermants : « [ » et « ] » nécessite un appui simultané sur trois touches ! Et comme c’est des signes qu’on tape tout le temps en programmation, eh bien c’est chiant. A noter que ce défaut à la con peut se régler avec une configuration de clavier Dvorak (c’est ce que je suis en train de faire en ce moment).

    Mais le Mac a un énorme avantage pour les activités « créatives ». Il y a très peu de jeux disponibles sur cette machine ! Du coup, on est beaucoup moins tenté par la distraction. Je tape tous mes articles de blog et de 42 sur mon Mac. Et je m’en sors plutôt bien. D’autant plus qu’en temps normal, je suis une personne très facilement ditrayable.

    Le Mac a tout de même un avantage pour les jeux vidéos. Bon, je viens de dire que y’en a pas beaucoup. Mais y’a au moins les jeux en flash. Or le flash est très mal implémenté sur le Mac. C’est lent, ça saccade, etc… C’est un avantage énorme pour certains jeux flash nécessitant une rapidité d’esprit et d’action. Comme c’est tout lent, t’as tout le temps que tu veux pour réfléchir. Pour d’autres jeux, c’est un désavantage énorme, car c’est tout simplement tellement lent que c’en est injouable.

    PC sous DOS :

    Tout pourri pour les utilisations normales. Mais vachement bien pour les jeux, parce que y’en a des bons. Top bien pour la programmation en Pascal, j’ai fait ça pendant plusieurs années. Mais je suppose que plus personne ne programme en Pascal maintenant.

    Smartphone :

    J’ai pas de Smartphone parce que j’en ai pas besoin.

    Voili voilà pour mes expériences personnelles dans le monde fabuleux du matos de geek.

    Pour Sandrine Tugu : ouais faudrait que je bouge le cul à transférer le texte dans une interface correcte. Un jour peut-être.

    Je me souviens plus comment j’ai goupillé le calcul de la note du bac. Dans mon souvenir, c’était à l’arrache exprès. C’est à dire qu’il y a beaucoup de hasard. Mais la fourchette de note possible était à peu près réaliste.

    Par contre, je doute que ce genre de narration ait beaucoup d’avenir. Ca fait déjà plusieurs années que ça existe (sous forme de livre papier). Ca a bien fonctionné pendant un moment. Y’a eu un effet de mode. Mais ça a jamais vraiment décollé. Mais peut être que mon destin est de relancer le genre ? Nous verrons.

    Et sinon, merci beaucoup pour toutes tes interventions, sur ce blog et ailleurs. I kiffe your boule, man !

  16. Salut l’artiste,Pour que tu ne me prenne pas pour un dingue,et afin que tu comprenne ce qu’il t’es arrive;tape: »ressources didactiques g swinnen »,la,prends: »ressources logiciels pedag »(la coccinelle),puis:
    « nouveau log « Voltasim » »,en bas de la page,charge la tarball ‘toute plateforme'(pour avoir le code).Quand tu as dezippe(au dessus d’une poubelle),ouvre: »Voltasim.py avec un python de plus de 2.3m,et de moins de 3m(les pythons de 3m sont des mutants,il faut leur laisser le temps de s’acclimater,notamment avec le « T » de »tkinter »).
    Bon ,tu y est.Prends deux piles,que tu colle bien a droite,et que tu relie en serie(un ‘+’de l’une avec un’-‘ de l’autre),prends une lampe,branche la lampe aux piles.Ca ne s’allume pas,c’est normal,c’est loin la belgique,faut le temps que n’electrons y s’arrivent.Prends deux autres piles,refait le meme montage(bien separe du premier,ne va pas t’electrocuter!).Ca ne s’allume toujours pas.Patience! Prends deux autres piles,fait un troisieme montage identique et separe des deux autres.Mais attention,avant de brancher la lampe,eloigne toi du clavier,pour pas te peter une arcade,en te cognant la tete dessus.(Bien sur tu n’est pas electricien,ca te fera moins rire que moi).Alors va dans le code, tu va voir comment les belges luttent contre le piratage.Trop forts ces belges,moi,je les adore.Le hic,:c’est que cette bete a six pattes avec les dents en or,ils la vendent..! A l’education nationale.!…Eh,ca te tente pas,le logic pedagogique?

  17. Par contre si ca marche chez toi,previens moi.Mon python a peut etre avale un pneu.Ou alors,j’ai un peu trop elaguer mon windows,on m’avait dit de ne pas tailler par temps froid.Mais bon,si je veux le « Guiness »du temps de boot,faut jouer du secateur.C’est fou ce qu’on peut enlever de cet OS,y a meme des trucs qui repoussent
    pendant la nuit.J’ai bien du couper dans les six cent megas,faut que je me calme avant d’attaquer le trognon.Le bonjour chez toi..

  18. Salut l’élecstrotskyste.

    J’ai bien regardé tout ton bazar de coccinelle survoltée. Voici le compte-rendu de mon expertise en tant que con-sultan.

    1)
    Chez moi ça marche. (Sur mon Mac avec un python de 2.6m, ainsi que sur mon mini-PC avec un python de 2.5m). J’ai fait des montages où la loupiote s’allume. J’ai même tracé une magnifique courbe de caractéristicage du dipôle, qui aurait aimé être linéaire, et qui n’a pas pu car à un moment ça a pété. Note pour plus tard : ne pas envoyer plus de 3 volts à une ampoule sur laquelle il est écrit « 3 volt ».

    Je te mets un screenshot en lien :

    L’ampoule est toute fendillée. C’est rigolo.

    2)
    Ça marche mais c’est quand même assez chaotique ergonomiquement parlant, et aussi méchamment buggé. Lorsqu’on crée un montage correct, l’ampoule s’allume. Dès qu’on crée un montage incorrect à côté (il comporte au moins une connection, mais tout n’est pas connecté comme il faut), ça bloque l’ensemble. Et l’ampoule qui était allumée avant s’éteint brusquement. C’est peut-être ça qui t’es arrivé, avec ton histoire de pétage d’arcade.

    D’ailleurs j’ai pas pigé pourquoi spécifiquement une arcade. C’est rapport à un arc électrique ? Et paf arcade ?

    3)
    La protection de la licence est en effet très risible. Le fait de cradifier son code pour le rendre illisible par d’autres est une technique pas vraiment éprouvée, et assez stupide car on perd l’avantage de pouvoir montrer au monde entier comment on code trop bien et comment trop ça fait gagner de la réputation parmi les geeks.

    Cependant, cette technique de cradifiage n’est pas un phénomène marginal, et elle porte un nom. Ça s’appelle l’obfuscation. Il y a même des outils qui le font automatiquement, et de manière bien plus efficace que juste virer les sauts de ligne et les commentaires, comme ce qu’a fait, semble-t-il, ce cher Swinnen belge.

    4)
    Si tu ne veux plus être enquiquiné par le message qui te demande à tire-larigot d’entrer un numéro de licence, tu peux éditer le code source. Vers la ligne 2320, tu trouveras un truc de ce genre :
    if verif == self.licenseNum:
    Mets cette ligne en commentaire (en ajoutant un dièse au début), et écris, juste en dessous :
    if True:
    Et tagadzim, tu as une licence valide de Voltashpouick !

    L’algorithme d’authentification des numéros de licence est en clair dans le code. Volontairement alambiqué, mais clair. Si j’avais pas un poil dans la main, je le rétro-ingéniériserais pour déterminer un numéro valide. Ce qui permettrait d’obtenir une version enregistrée sans même bidouiller le code source.

    Sur ce point. notre ami belge a vraiment fait le boulet. Il ferait mieux de se renseigner sur les méthodes de chiffrement irréversible (md5, sha, …)

    Même moi, avec mon jeu débile, j’ai fait mieux. Le code secret pour avoir le mode invincible ne peut pas être trouvé. C’est pas moi qui le dit, ce sont les matheux qui ont planché sur ces chiffrements.

    Ma protection n’est pas infaillible. Quelqu’un qui connait le code secret peut le donner à ses amis. Et il est toujours possible de bidouiller le source pour débloquer le mode invincible sans code secret. Mais bon, c’est un peu plus sérieux.

    5)
    Truc rigolo : parmi les fichiers images de Voltasim, on trouve un « pelouse.jpg ». On pourrait croire qu’il ne sert à rien, puisque son but n’est pas d’aider les gens à choisir le meilleur coloris pour la pelouse de leur jardin. En fait, les informations de numéro de licence et de code sont planquées dans l’image. Si ça c’est pas de l’humour belge.

    Cette technique de dissimulation de l’information s’appelle la stéganographie (oui j’aime bien faire le malin avec des mots savants). Elle est amusante, mais ne sert à rien si l’algorithme de dissimulation/récupération n’est pas dissimulé lui-même !

    En plus, y’aurait eu moyen de faire mieux, en répartissant l’info bit par bit (sans vulgarité) dans toute l’image. Plutôt que de l’écrire à l’arrache sur quelques octets en plein milieux du fichier. M’enfin…

    6)
    En conclusion, avoir la prétention de vouloir vendre ce truc est un peu déphasé par rapport au monde réel, aussi bien en ce qui concerne la qualité du logiciel que ses techniques de protection.

    De plus, j’ai pas compris où était les 7 points de la coccinelle.

    Je sens une légère schizophrénie dans l’esprit de Gérard Swinnen. Il me semble hésiter entre l’esprit « je partage mes créations, afin d’être reconnu comme un gars bien qui contribue à l’éducation de l’humanité entière », et l’esprit « Je verrouille tout, si vous voulez utiliser mes créations, faut payer ». Les 2 se valent (j’ai une préférence pour la 1ère solution). Mais il faut en choisir une.

    7)
    C’est malgré tout un gars bien, puisqu’il a écrit un livre en entier sur la programmation python, et qu’il l’a mis sous licence Creative Commons. C’est ici : http://inforef.be/swi/python.htm

    Je l’ai parcouru vite fait, il est pas trop mal foutu, malgré quelques défauts dans ses exemples de code. Je note en particulier son oscillation fréquente concernant l’écriture des conditions. Parfois c’est :
    if (a == b): #avec des parenthèses
    et parfois c’est
    if a == b: #sans parenthèses
    Ce qui me conforte dans le caractère schizophrénique du bonhomme.

    L’écriture la plus pythonnienne étant bien évidemment sans parenthèses. En python, moins y’a de caractères de syntaxe qui viennent perturber la lecture, mieux c’est.

    8)
    Je te conseille de chercher d’autres logiciels de simulation électrique. Il y en a certainement des mieux que ça, à moins cher, aussi bien pour des applications sérieuse que des petits trucs pour les élèves de lycée et collèges.

    En fouinant un peu, j’ai entendu parler de Crocodile Clips, Yenka (qui fait plus que de l’électricité), ktechlab, Qucs, SolveElec, et il y en a sûrement plein d’autres. Monsieur Gérard Swibelge n’est pas tout seul sur ce marché.

    9)
    Que je fasse du logiciel pédagogique pour les petits n’enfants ? L’idée est intéressante, et si il y a de l’ego à se faire, je suis toujours preneur. Il y a juste un petit problème : pour faire de la pédagogie, il faut avoir quelque chose à apprendre aux petits n’enfants. Et je crois pas avoir ça dans mon cerveau, à part quelques notions vraiment basiques, tels que « savoir roter sur commande en avalant de l’air dans son estomac » et « ne mets pas tes mains sur la porte, tu risques de te faire pincer très fort ».

    On peut faire des logiciels avec ça, tu crois ?

  19. bonjour,
    je viens de découvrir voltasim 5.12 et j’ai malheureusment un msg d’erreur au lancement sous pyhton (3.3) ligne 2603 au « PRINT »
    je suis sous windows, la version win fonctionne .. mais je souhaite bypasser le controle de licences par un true en lieu et place du false ;-)

    une idée ?
    merci
    Nicolas

  20. Je ne me suis pas replongé dans le code de ce Voltasim depuis la rédaction de mon gigantesque commentaire de con-sultan.

    Là comme ça, à froid, je dirais que Voltasim fonctionne avec des python versions 2.x, et non pas avec des versions 3.x. Un plantage sur un print est assez caractéristique d’une inadéquation de version entre la 2 et la 3.

    Pour rappel : le python 3 n’est pas rétro-compatible avec le python 2. Donc réessaye avec un vieux python, et avec un peu de chances, ça marchera.

    Gros bisous à toi, mon petit nicolas.

  21. Pingback: La victoriabilité augmentée !! | Réchèr : le Grand Tout

  22. Merci mon grand recher,
    avec python 2.7.4 ca fonctionne sans problèmes.
    bisous Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s