Je suis z’en r’tard ! z’en r’tard !

Le magazine 42 est mon berger, je n’en voudrais pas d’autres.

Il me guide vers les jeux vidéos auxquels mon esprit s’accrochera.

Il redirige mes yeux vers les comics, les musiques, les niouzes, et le n’importe-quoi qu’il est bon de découvrir, car cela est bon.

Tandis que je marche dans la vallée des zéros-sans-uns qui mène au bouton « démarrer-arrêter », je n’ai pas peur de voir mon âme se disperser et ma pseudo-morale s’étioler dans les aisselles de trolls.

Le visage rempli de quiétude et de bonheur sage, je parcours les forums et sillonne les blogs, les octets du magazine dans une main, mon clavier dans l’autre, et à tous les kevins que je croise, je dis : « tu es amour, reçois le miel de la connaissance dont sont imprégnées ces pages-partages, et partage-page-les avec tes proches, car ils ont le même amour dans leurs réseau social ».

Ça me fait plaisir de revenir ici, dit l’apôtre.

enhanced buzz Jesus 9667-1270841394-4

Comme vous l’avez non-deviné dans cette biblique introduction, j’ai un peu de retard dans mes récapitulatifs d’articles écrits pour le magazine 42. Rattrapons, et ron et ron, petit. Rattrapons.

Numéro 22

Le thème c’était l’école.

magazine 42 numéro 22 couverture

Si j’avais eu un peu moins de flemme et un peu plus de couilles, j’aurais pondu un article rempli de haine, catharsisant mon aversion pour les professeurs. Je déteste les profs. Pour tout un tas de raisons, de détails et de souvenirs, je les déteste. Je vous raconterais tout cela un jour. Mais ce ne sera pas dans le magazine 42, ce sera ici.

Or donc, récapitulons, et lon et lon, petit, récapitulons.

Page 13 : les fausses pubs.

La première est un peu cheap. Mais il faut noter qu’elle comporte 2 niveaux de lolitude. Le premier étant : « hahaha, du texte en 3D, it does not make sense. hahaha ». Le deuxième étant le texte en lui-même, qui est mâtiné d’une dose de n’importe-quoi tellement grosse qu’elle en est parodique. Je me moque de nous-mêmes, rédacteurs de 42, et du n’importe-quoi que nous rédactons. Hahaha, donc.

C’est drôle-drôle-drôle. Sauf que le fait d’avoir décrit pourquoi c’est drôle vient tout juste d’enlever le drôlisme. Ha zut. Pas grave, c’est justement ça qui constitue le troisième niveau de lolitude. Et maintenant, riez.

funny-smiling-laughing-animals-16 orang-outang

Voilà, merci.

L’autre fausse pub, c’est juste un ras-le-bol personnel rapport aux pubs Bouygues, qui nous prennent vraiment pour des cons. Je tiens à signaler que la photo du facepalm a été faite avec un humain réel, fabriqué à partir d’autres humains réels. Ouais, on a énormément investi pour cette pub. Ça valait le coup, n’est-ce pas ?

Ça me fait penser que personne de chez Bouygues ne s’immole par le feu. Alors qu’ils devraient. Bizarre. Faudra étudier la question.

Page 28 : ma minute FUUUUUU.

C’est un nouveau concept que nous instaurâmes. Nous choisissons quelque chose qui nous fait chier, et nous gerbons allégrement dessus. Moi j’ai parlé des marges de cahiers. Je pense réellement tout ce que je dis dans l’article. C’est une petite mise en bouche pour mon futur éventuel article relatant ma haine des profs.

J’en suis assez fier de cette minute FUUU. Je pense avoir adopté un ton suffisamment pamphlétaire pour que ce soit classe.

pamphlet

Le pamphlet : un mot à l’orthographe bizarre.

Page 42 : Michel Houellebecq au lycée.

(Haha, « page 42 », comme 42 ! Vive les maths !)

J’aime bien Michel Houellebecq. J’ai lu plein de ses livres. Il « dit tout haut ce que tout le monde pensent tout bas ». Je sais, la formule est pourrie, mais là, elle fonctionne. En particulier sur des sujets tels que : « la sexualité est un système de hiérarchie sociale », « les précurseurs ne sont rien de plus que les acteurs d’une décomposition historique », et autres. Je suis pas d’accord avec tout ce qu’il dit, et des fois j’y pige carrément que d’alle, mais y’en a des autres fois que si.

Et comme ce cher Houellebecq semblait avoir eu quelques moments difficiles à l’école, je me suis dit que ce serait drôle d’imaginer une vague histoire là-dessus. Je ne sais pas ce que le principal interessé en penserait. À mon avis il s’en branle complètement. Mais j’aimerais bien qu’il m’écrive juste pour me dire que je suis un cafard gélatineux et auto-suffisant qui n’a rien compris. Insultez-moi pour que j’existe ! Insultez-moi pour que j’exiiiiiiiiiiste ! Prouuuve que tu résiiiiiiiiiiste ! Va, bats-toi, refuse ce monde égoïïïïïste !

France Gall

Il n’y a pas de mauvaise photo de France Gall

Numéro 23

L’espace en était le thème.

magazine 42 numéro 23 couverture

Page 13 : les pubs.

Une fois de plus, je suis fier de mes conneries. Le Pikachu radioactif, c’est moi qui l’ai dessiné tout seul avec mes doigts du monde réel (fabriqué à partir d’autres doigts du monde réel). Et après j’ai fait un montage pourri pour rajouter le fond, le titre, quelques fioritures, et, petit détail subtil et cocasse, le « made in Japan ». Héhé.

La deuxième pub, c’en est une vraie, pour Blarg, mon splendide jeu vidéo que vous connaissez déjà. Si ce n’est pas encore le cas, cessez d’être un vilain et allez lire l’article précédent de ce blog.

Page 58 : la minute FUUUU.

Cette fois-ci, j’ai déversé ma haine et mon aigritude sur les mots « cosmonautes », « astronautes », « spationautes », etc.

Je la trouve vraiment débile cette distinction nationalitaire. Tout le monde s’en cogne. Mais quand les gens t’en parlent, ils font comme si c’était super important. Ils font les savants parce que eux se sont fait chier à apprendre ces mots, avec les pays correspondants, pour bien te faire sentir que toi t’es inférieur et que tu sais pas apprendre des mots.

Brûlons ces gens ! Brûlons les mots ! Tous ! Afin d’être sûr que d’autres imbéciles sortant de terre n’iront pas les réutiliser de manière pernicieuse et malsaine, pour nous faire nous sentir inférieur, encore et encore. Que brûûûûle !!!

bartimaus11 angry mob simpsons

Page 65 : comment faire un moteur 3D.

Qui a dit que ça n’avait rien à voir avec le thème du magazine ? Bien sur que si ! C’est de la géométrie dans l’espace. Yeeeaaahh !!

C’est un article avec des maths et de l’informatique dedans. Je conçois qu’il puisse être très chiant à lire, pour ceux qui ne s’intéressent à ces matières que de très loin, mais j’avais envie de l’écrire. Au cas où vous n’y auriez rien compris, dites-vous que c’est pour vous faire vous sentir inférieur. (Brûlons les maths, brûlons les maaaaaths !!)

Tout ça pour dire que la 3D, c’est bien. Ça permet des choses de ce genre, par exemple :

bombshells-024 uniquely made diva

D’autre part, si on essaie de transformer la 3D en 2D, on obtient ceci, ce qui est tout à fait bien également :

Summer Lashay 345

Il fallait que cela fut dit.

Il falloira aussi que fussera dit que l’article de 42 comporte une image de Kim Kardashian pas à poil. Voilà, c’est fallu.

Bien. Maintenant, il me reste à récapituler mes articles du numéro 24. (D’ailleurs, 42 = 24 à l’envers). Je le ferais plus tard. Ça peut attendre.

Et au fait, concernant les trucs pas intéressants ?

J’avais précédemment dit que j’éjaculais des macros Visual Basic en inter-contrat. Cette joyeuse et spermigène période est terminée. Je vais retourner à Merluchon Corp, toujours pour le compte de Deus Unlimited, à bosser sur des microcontrôleurs de tondeuse à gazon et de machines à laver (ou le contraire, je sais plus). Donc, pas trop de nouveaux articles corporate en vue. Désolé. Je vous donnâtes de faux espoirs. Cependant, j’ai encore en réserve quelques babillages répondant à cette taxonomie. Sûrement qu’ils s’éjaculeront un jour de mon cerveau.

Mais je vous rassure, ça reste un boulot de merde, hein. On change pas une merde qui merde.

Et pour reprendre ce que je disais au début, le truc avec Jésus et les apôtres :

À une époque, « espèce d’apôtre » était l’insulte à la mode. On est ensuite passé à « Baltringue », qui peut encore jouir de quelques instants de survie. « Pédé mou » marche plutôt pas mal. Je ne sais pas quelle sera la prochaine tendance. Peut-être « paillasson ».

tringle

balle-tringle !!!

C’est moi l’apôtre. Je suis une insulte. Je ne suis plus à la mode, mais ça n’a pas d’importance.

Merci et au revoir !

Une réponse à “Je suis z’en r’tard ! z’en r’tard !

  1. Source des images. Blablabla. Je suis fatigué.

    Jésus qui donne des conseils d’informatique.
    http://cur.lv/1t45f
    http ://bornagainpagan.com/other/034-fuck-off-jesus.html

    C’est super. On aurait pas pu se permettre ce gense de blague pas drôle il y a quelques dizaines d’année. Parce qu’on ne plaisantait pas avec Djiseuss. Maintenant, y’a des gens qui osent le faire, et ça me fait très plaisir. Ça veut dire que le « peuple » s’est réapproprié Jésus. Il n’est plus la propriété exclusive de l’Église, il devient maintenant beaucoup plus difficile de l’instrumentaliser pour justifier des croisades, des inquisitions et autres massacres. Alors c’est chouette. Je suis content. Merci internet !

    Couverture du numéro 22 du magazine 42.
    http://cur.lv/1t45o
    http ://42lemag.fr/archive_n22.php

    Une couverture bien sympa. On est censé y voir tous les membres de la rédaction. Mais je reconnais pas trop qui est qui. Le seul membre que je reconnaisse, c’est celui dessiné sur le sol à la craie blanche. Ha ha ha, que je suis drôle. Et sinon, j’ai pas compris non plus pourquoi y’a une nana dans le fond qui tient une pancarte « JACOB ». Mais ça me fait beaucoup rire parce que c’était le nom de mes voisins gitans pendant mes lointaines et cafardeuses années d’enfance. Une fois on s’était fait cambriolé et les policiers les avaient soupçonnés. Je sais pas si c’était eux. Même en étant des super malandrins, je trouverais ça bizarre de cambrioler ses voisins, quand même. Faut pas trop que je raconte ce genre de choses, après on risque de m’identifier dans la vie réelle.

    Des orang-outangs qui rigolent.
    http://cur.lv/1t45g
    http ://funkydowntown.com/wp-content/uploads/2010/11/funny-smiling-laughing-animals-16.jpg

    Je suis vraiment désolé du commentaire que je vais faire là maintenant, mais il m’est arrivé dans le cerveau, alors par respect pour lui, je me dois de le coucher sur le papier. Voilà, ce dessin me fait penser à la rererediffusion des meilleures moments de « Nulle part ailleurs », sur lequel je suis tombé récemment. À un moment il y avait un orang-outang qui mangeait une banane. C’était vraiment de la merde cette émission. J’ai à peu près eu la capacité à pas scotcher dessus, et j’en suis assez fier. La télé est restée allumée parce que ma copine la regardait. N’empêche, c’est de la merde. Des connards d’animateur riche à millions qui viennent faire montrer leurs conneries pour faire rêver les prolétaires qui se mettent à vouloir avoir la même vie, tout en se disant que ces connards d’animateurs, ils travaillent vraiment, alors ils méritent tout ce qu’ils ont. Alors que c’est faux. J’en ai marre. J’arrête de blablater là-dessus. C’est plus important de raconter des histoires qui viennent de moi, plutôt que de dénigrer les conneries des autres.

    Le pamphlet.
    http://cur.lv/1t45h
    http ://www .flickr.com/photos/brandeisspecialcollections/3792549061/in/photostream/

    Les pamphlets, c’était ce genre de document tout écrit à la fou-fou, qu’on devait étudier durant nos leçons d’histoire. Ah, les études de documents en histoire-géo. J’ai toujours été super mauvais à ça. Pourtant, j’ai l’impression que maintenant, je m’en sors pas trop mal en ce qui concerne l’analyse du monde qui m’entoure. J’ai dû apprendre petit à petit ici et là. À mon avis, ce n’est que très très peu grâce aux leçons d’histoire-géo de mes années collèges et lycées. De toutes façons l’école est systématiquement à côté de la plaque sur plein de trucs, alors…

    La photo de France Gall.

    http://cur.lv/1t45j
    http ://www .golyr.fr/france-gall/photos-4620.html#!pp

    http://cur.lv/1t45i
    http ://web.archive.org/web/*/http://french-moi.tumblr.com/post/*

    Le premier lien contient une source actuelle de l’image. Le deuxième contient la source que j’avais utilisée à l’époque, et qui n’existe plus maintenant. Il en reste quelques morceaux sur webarchive, et c’est ce que j’ai essayé de mettre ici.

    Cette première source était vraiment génial. Il s’agissait d’un blog intitulé « French-moi », et elle contenait tout un tas de référence à divers trucs français, au fur et à mesure qu’ils arrivaient dans le cerveau de l’auteurtrice du blog. J’ai adoré l’idée, et puis j’aime beaucoup ce côté awesomeness, non teint d’une certaine moquerie, que prêtent les étrangers à nous, français. Je trouve ça vraiment rigolo et j’aimerais beaucoup jouer là dessus quand je rencontre des étrangers. Malheureusement, le blog a disparu.Mais dans le lien que je vous ai mis, je vous conseille le sous-lien « fuckyeahexistentialism », ou quelque chose comme ça.

    Et donc, « il n’y a pas de mauvaises photos de France Gall », c’est un commentaire qu’il y avait dans ce blog, dans l’article montrant la photo.

    Fetchez la vache !

    Couverture du numéro 23 du magazine 42.
    http://cur.lv/1t45p
    http ://42lemag.fr/archive_n23.php

    Joliment dessiné une fois de plus. Je me suis toujours demandé comment on pouvait faire des dessins comme ça. C’est de la peinture ? De la tablette graphique ? Du photoshop ? Un peu de tout ça ? Du vomi de gognol ?
    Et à part ça, saurez-vous trouver le dessin de bite caché ? Ah oui, je vous l’avais peut-être pas dit. Dans plus ou moins toutes les couvertures de 42, il y a une bite cachée. C’est un peu comme « Où est Charlie », mais avec un Charlie qui aurait une tête de bite. D’ailleurs, il a pas déjà une tête de bite à la base ? Enfin, on peut dire ça de tous le monde en fait. Sauf Ben Affleck, qui a une tête de cul. C’était dit dans un épisode de South Park, soit la voie de la vérité.

    Une foule de springfieldiens en colère.
    http://cur.lv/1t45k
    http ://lounge .moviecodec.com/off-topic/anti-chuck-norris-facts-22669/

    Bon alors y’a qu’à considérer que 3 personnes, c’est une foule. Ça me fait penser à je ne sais plus quel auteur de bande dessinée, qui commentait je ne sais plus quel autour de bande dessinée. Celui-ci faisait des dessins très simples, et ça donnait l’impression que ses objets dessinées étaient issus du Monde des Idées Aristotélicien. Il ne dessinait pas un arbre. Il dessinait LE arbre. Et quand il voulait montrer que la scène était extérieure, il dessinait juste 3 cailloux en arrière-plan. Pourquoi ? Parce que un caillou, c’est seulement un caillou. Deux cailloux, c’est deux cailloux. Trois cailloux, c’est plein de cailloux, c’est l’extérieur. Dans ce cas, pourquoi ne pas en dessiner quatre ? Ça aurait fonctionné aussi. Oui, mais quatre cailloux, c’est un cailloux de trop par rapport à ce qu’on veut exprimer. Y’en n’a pas besoin, donc on l’enlève, afin de rester le plus aristotélicien possible. Tout ça pour dire que 3 personnes, c’est une foule. Et 3 personnes en colère, c’est une foule en colère.

    La dame avec les hanches très large.
    http://cur.lv/1t45l
    http ://fatcurvystories.wordpress.com/2010/01/18/when-you-can-see-big-chunks-of-meat-behind-a-clothed-womans-behind-you-know-you-have-found-the-right-woman/

    Son nom de scène, c’est « Uniquely Made Diva ». Vous la trouverez facilement sur internet. Ce qui est un peu plus dur à trouver, c’est son vrai nom. Elle s’appelle Mikel Ruffinelli, et elle détient le record des hanches les plus larges du monde, avec 2,43 mètres de circonférence. Du coup, le nom de scène est totalement justifié. Elle est unique. Et j’ai vu un reportage sur elle, elle a une vie tout à fait normale, avec une maison, des enfants, un mari, etc. Y’a juste que son boulot, c’est de tourner des vidéos dans lesquelles elle est plus ou moins nue. C’est ça qu’est bien avec internet. Tu as une chance de faire pute sans être obligé de te prendre des bites dans la chatte à tout bout de champ. Tiens, il faudrait que je fasse un article à ce sujet.

    Summer Lashay
    http://cur.lv/1t45m
    http ://muysexis.obolog.com/fotos-articulo_chicas-bonitas-128507

    Il y a toute une série de photo de Summer Lashay dans son petit maillot de bain vert. Et les photos de nichons pressés contre une vitre, j’ai toujours trouvé ça super chouette. C’est un concept génial. Heureusement qu’on a inventé les vitres. Comment ils devaient trop s’ennuyer avant ! Ils pouvaient voir des nichons, mais juste en mode normal. Qu’est-ce qu’on pourrait inventer d’autres comme truc chouette qui permettrait de voir les nichons d’encore une autre manière ? L’impesanteur. Des nichons en impesanteur, ça doit être génial. Heureusement que je suis là pour penser à ça. Parce que ces grosses tanches d’explorateurs des espaces infinis, tout ce qu’il savent faire, c’est envoyer un crétin DE SEXE MASCULIN faire une chute libre de trouzemille kilomètres. Mais demandez à une fille avec des nichons de faire ça, et ce sera 1999 fois mieux !

    Une tringle à rideaux avec une balle au bout.
    http://cur.lv/1t45n
    http ://www .bricodeco.net/tringle1.htm

    Ouais, c’est une putain de tringle à rideaux avec une putain de balle au bout. Qu’est-ce que vous voulez que je vous en dise ? Le jeu de mot avec balle-tringle a été fait. L’objet est classe. Tiens, il me fait penser au sceptre des lions, dans le film d’animation Madagascar 2. Sauf que leur sceptre est en bois avec un bout en pierre. Mais la forme est sensiblement la même. Enfin voilà. C’est drôle comme toutes ces images me font penser à des trucs, et que du coup, à chaque fois, dans les commentaires débiles, j’emploie l’expression « ça me fait penser à ». Ouais, super. Bon, je vous laisse, et je passe au commentage débile de l’article suivant, que ça fait des mois et des mois qu’il a pas été fait.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s