Les informants, c’est ce qui rend informe ?

Rebonjour, amis crypto-hipsters.

Juste un petit article pour dire que je participe à la traduction de la newsletter BitCoin Informant (http:// bitcoininformant.com/).

Vous y trouverez hebdomadairement les derniers événements qui secouent la bitcoin-osphère. Ça se lit assez vite, le tout tient sur une page en pdf et, vous l’aurez deviné, c’est traduit par mes soins dans la langue de Camembert.

Téléchargez la dernière mouture (http:// bitcoininformant.com/download/).

Téléchargez les moutures précédentes (https:// www. coindl.com/page/author/104).

Je trouve le mot « Informant » rigolo. Nonobstant la connotation « qui rend informe », ça me fait également penser à ce vieux Wolfenstein-like : Blake Stone.

408455 blake stone aliens of gold dos screenshot non aggressive npc

3D of 1993 : Blast your way through giant pixels !

Ce jeu comportait des ennemis humains et monstresques, ainsi que des « informants » : des kekos scientifiques en blouse blanche qu’il ne fallait pas tuer, sous peine de perdre du score. Quand on s’approchait d’eux et qu’on leur parlait, ils nous « informait » de diverses captain-obviouseries. Je vous laisse admirer l’exemple dans le screenshot, le texte en bas à gauche.

Il y avait d’autres types en blouses blanches qui n’était pas du tout des informants. C’était juste des scientifiques méchants qu’il fallait tuer. La distinction entre les deux types de type en blouse blanche se faisait lorsqu’on leur parlait. C’était marrant comme idée. Ça apportait une toute petite notion de pacifisme et d’échange « humain » dans un genre de jeu habituellement violent. Enfin bon, ça vaut pas un Postal.

Tout ça pour dire que je vous invite à consulter hebdromadairement le Bitcoin Informant. Je referais pas un nouvel article de blog à chaque fois, ça risque d’être un peu chiant. Je balancerais juste un tweet à l’arrache. Vous le saviez que j’avais un compte twitter ? Non ? Vous faites bien de pas savoir, j’y dis pas grand-chose.

dromadaire

Ça fait déjà quelques articles que je vous bassine avec les bitcoins. Vous en avez peut-être assez, amis crypto-lecteurs. Promis, la prochaine fois je parle d’autre chose. De toutes façons, j’ai pas trop le choix, j’ai un retard de 2 récapitulatifs de contribution au magazine 42. (Ce qui fait un retard total de «magazine 84» ).

Et hop, pas le temps ni l’idée d’introduire subtilement l’image érotique de rigueur. Donc, nichons :

Maria Moore TH15072012_01

Une réponse à “Les informants, c’est ce qui rend informe ?

  1. Edit 2013-11-03 : Voilà les sources des images avec des liens à pub et du blabla débile. (Excusez moi, une fois de plus, j’avais oublié un article)

    Screenshot du jeu Blake Stone
    http://cur.lv/4h618
    http ://www .mobygames.com/game/dos/blake-stone-aliens-of-gold/screenshots/gameShotId,408455/

    Ce jeu était super moche, mais il avait quelques bonnes idées sympa. Les informants dont j’ai déjà parlé dans l’article. Le fait que y’avait des monstres humains et des monstres aliens tout bizarres. Le fait qu’on pouvait revenir aux étages précédents, etc. J’ai fini la version shareware à 100% partout. Trop fier. Si quelqu’un a la version complète quelque part, et si éthiquement/moralement ça ne le dérangerait pas de me le transmettre, je suis preneur. C’était quand même un putain de jeu.

    Un dromadaire
    http://cur.lv/4h619
    http ://www .diaporamapps.com/tendresse/include.php?path=forum/showthread.php&threadid=3520&entries=420#head

    J’ai mal à la tête. Ça fait 3 jours que j’ai une putain de migraine, ça m’était jamais arrivé de ma vie. Comme un lendemain de cuite qui durerait 3 jours. Génial. Je peux rien faire, je sens que mon crâne et mes yeux vont exploser. Je suis sûr que c’est ces sales gosses d’Halloween qui m’ont jeté un sort. Putain, mais c’est pas de ma faute. Y’a 3 escouades de gosses qui sont passés, et j’avais des bonbecs que pour 2. C’est jamais simple à prévoir ces trucs. Sales gosses. Sinon l’image, c’est un dromadaire. Vous savez ce que c’est qu’un chalumeau ? C’est un dromaludaire à 2 bosses.

    Maria Moore
    http://cur.lv/4h61a
    http ://www .topheavy.com/thnewnew/mariamoore/archives_2012/15072012/page_01.htm

    Fortement bien proportionnée. Et comme elle est assez célèbre, on trouve plein d’images d’elle partout. Par contre elle a un gros pif. Mais c’est pas grave. Quand on veut des gros nichons et des grosses fesses, y’a parfois la grossitude qui se propage vers d’autres parties du corps. C’est comme Nadine Jansen. Elle a des seins énormes, et elle a aussi un gros pif. Eh bien c’est pas gênant du tout, de toutes façons on regarde pas son pif.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s