Et paf les bitcoins !

Trucs qui se sont passés dernièrement :

  • MtGox, le principal site d’achat/vente de bitcoin s’est arrêté. Quelqu’un (possiblement le patron de MtGox lui-même) s’est « barré avec la caisse ». Rick Falkvinge explique tout cela en détail. (http:// falkvinge.net/2014/02/28/the-gox-crater-crowd-detectives-reveal-billion-dollar-heist-as-inside-job/).
  • Sam & Max nous proposent un petit résumé de cette histoire désastreuse, accompagné de leur avis personnel. Je suis plutôt d’accord avec ce qu’ils racontent. Et une phrase en particulier m’a marqué : « Le Bitcoin vaut maintenant vraiment le coup de tabasser un mec et lui mettre un flingue sur la tempe« . Pendant tout le temps où j’ai écrit des articles sur les bitcoins, je n’avais pas vraiment pensé à cette subtilité. (http:// sametmax.com/le-point-sur-les-derniers-evenements-autour-de-bitcoin/).
  • Randall Munroe, éminent blogologue, nous rappelle que, quel que soit la complexité des mots de passe et des chiffrements que vous mettez en place pour protéger vos données et votre argent, il existe toujours un moyen de passer outre. Ce moyen s’appelle : « coups de clé de 12 dans la gueule jusqu’à ce que vous crachiez tous vos secrets (éventuellement accompagné de quelques molaires) ». Allez au 538. (http:// xkcd.com/538/).
  • Pendant ce temps, des sites utilisant les bitcoins continuent de se péter la gueule ou de se barrer avec la caisse. On avait eu Tradehill, Bitcoinborse, Bitcoinica, Glbse et Jean Passe, mais ce n’est pas fini. La mode en ce moment, c’est d’exploiter le fait que certains sites utilisent des bases de données à Consistance Éventuelle. Ce terme savant, (que je ne comprends qu’à moitié), signifie qu’on peut saturer le système avec des milliers de transactions jusqu’à ce qu’il perde les pédales. Paf Flexcoin et paf Poloniex. (http:// www. infoq.com/fr/news/2014/05/bitcoin-banking-mongodb).
Mara Jane

La femme de Rick Falkvinge

Ce qu’il s’est passé en ce qui me concerne.

L’une de ces affirmations est vraie.

  • J’avais une grande partie, voire la totalité de mes bitcoins sur MtGox, ou sur un quelconque autre site qui a coulé. Je n’ai plus rien, je suis dégoûté.
  • J’ai toujours mes bitcoins, mais suite aux récents bordels, je pense que plus personne ne voudra s’en servir. Leur valeur va diminuer, ce n’est donc plus la peine que je me fatigue à essayer d’en gagner plus, ou à en parler autour de moi afin d’augmenter le nombre d’utilisateurs potentiels.
  • J’ai toujours mes bitcoins, mais je pense que ce serait une bonne chose que leur valeur baisse. Suite aux conneries de MtGox, 744 408 bitcoins, soit plus de 2% de la quantité totale, sont maintenant concentré entre les mains d’une seule personne. Si jamais une partie importante des transactions monétaires mondiales sont effectuées avec cette monnaie, cette personne unique pourra carrément acheter un pays entier, prostituées comprises. Afin d’éviter ce genre de dérive, j’arrête de contribuer à faire augmenter la valeur du bitcoin en en parlant autour de moi.
  • J’ai toujours mes bitcoins, et je continue de croire que leur valeur va augmenter. Mais je vais publiquement agir comme si je n’en avais plus, afin de diminuer le risque de « me prendre des coups de clés de 12 dans la gueule ».
Screenshot Elvira Mistress of the Dark

145BsU… heerg… Zr4Ce9… grblb… 42… blarg…

Vous ne pouvez pas savoir quelle affirmation est vraie. Mais la conséquence est invariante : j’ai décidé d’arrêter d’encenser les bitcoins. Je ferais donc beaucoup moins d’article dessus, et quand j’en ferais, ce ne sera pas pour dire que c’est génial.

Et la publicité de ce blog ?

Comme expliqué dans cette page, la plupart des liens de ce blog comportent un intermède publicitaire, qui me permet de gagner un peu de bitcoins. Quid de tout ça ? Voire même : quid-itch ?

L’une de ces affirmations est vraie :

  • Je crois toujours au bitcoins. Donc je laisse la pub, et j’en mettrais sur mes futurs articles.
  • Je n’y crois plus, mais j’ai envie de continuer à me faire un peu d’argent de poche. Je pourrais le faire avec un site autre que coinurl, qui n’utiliserait pas les bitcoins, mais je viens de passer beaucoup de temps à reprendre tous les articles pour les publicitiser. Ça me ferait chier de tout re-reprendre. Donc par habitude et par flemme, je laisse tout comme c’est. Je convertis régulièrement les bitcoins que je gagne en euros, ou en une autre crypto-monnaie, afin d’avoir mon argent de poche dans une valeur en laquelle j’ai confiance.
  • Même chose que ci-dessus, mais au lieu que ce soit pour de l’argent de poche, c’est pour de l’ego. Je considère que mon solde de bitcoin sur le site coinurl, qui augmente fraction par fraction, est directement relié à mon estime de moi-même.
  • Je n’y crois plus, mais je suis embêté par la pub de WordPress. Je vais donc utiliser les bitcoins que je gagne pour acheter, dès que possible, l’option de suppression des pubs. (Rappelons que WordPress accepte les bitcoins). C’est un peu bizarre de rajouter de la pub pour pouvoir acheter des suppressions de pub, mais c’est comme ça. Bienvenue dans le monde de l’internet où chaque neurone de chaque humain est monétisable.
  • Je suis un brin d’herbe magique et n’ai aucune obligation de cohérence envers le reste du monde.

goutte brin d herbe

Comme annoncé dans cette page (la même que tout à l’heure), je continuerais de donner la moitié de mes gains de bitcoins à divers organismes qui me tiennent à cœur. Libre à eux de les convertir en d’autres choses plus fiables.

Vive les crypto-monnaies quand même !

Même si mon engouement pour les bitcoins s’est évaporé, je continue de penser que le concept des crypto-monnaies est une révolution, et va radicalement changer la façon dont les humains s’échangent des richesses. Le bitcoin a juste été un essai raté. Ce n’est pas grave, il y en a et en aura d’autres : LiteCoin, DogeCoin, DevCoin, NameCoin, La monnaie M, Les emprunts russes, …

Merci à Satoshi Nakamoto d’avoir imaginé, concrétisé et répandu ce nouveau paradigme. C’est désormais à nous de l’affiner. Il y a tout un tas de petites variables à ajuster dans une crypto-monnaie, et elles peuvent avoir une influence capitale sur la façon dont les gens l’utilisent.

  • Difficulté de minage.
  • Coûts de transaction.
  • Vitesse de génération.
  • Quantité maximale générée (qui pourrait être infinie, car finalement, peut-être qu’une économie inflationniste c’est mieux).
  • Perte automatique : tous les N jours, chaque personne perd X% de son argent. On peut penser (bien que je ne sois pas de cet avis), que ce serait bénéfique, car ça inciterait les gens à le dépenser, et ça relancerait l’économie.
  • Recyclage de l’argent non utilisé : X% des sommes n’ayant pas été échangées depuis N années sont remises dans le pot commun de génération. Permet de « relancer l’économie » comme le mécanisme précédent, et permet aussi de récupérer les sommes définitivement perdues par leurs propriétaires.
  • Valorisation de la puissance de calcul. Jusqu’à maintenant, elle n’a servi à rien d’autre qu’à valider les transactions, alors qu’on pourrait en prélever une partie pour des trucs scientifiques : le fameux programme SETI, des recherches sur les protéines, …
monkey island door safe

Le serveur gérant les transactions de bitcoins chez MtGox

Tiens, il me vient une super idée : une crypto-monnaie où la génération d’argent ne se ferait pas en donnant du temps de calcul d’ordinateur, mais du temps de calcul d’humain. Il y aurait un système décentralisé de distribution d’énigmes. Des scores avec une pondération méga-bien-foutu récompenseraient ceux qui résolvent et créent des énigmes difficiles mais intéressantes. La justification de ce fonctionnement serait que plus on aime les énigmes, plus on est intelligent, et plus on mérite d’être riche.

Moi ça m’éclaterait de gagner du pognon en jouant à Drod, Desktop Dungeons ou d’autres petits bijoux de ce genre. Allez, plus qu’à trouver quelqu’un pour coder ce bordel. Pas moi, j’ai un tas d’autres projets en préparation, comme d’habitude.

Et maintenant, un peu de mélancolie. Regardons l’horizon face à la mer, en ayant une pensée émue pour tous les moments où on aurait dû avoir une pensée émue et où on n’a pas pris le temps d’en avoir une.

BBW Treasure Chest

Re la femme à Rick Falkvinge.

Yo ho ho et une bouteille de rhum, tout ça.