Vive la liberté d’expressionotron

Voilà déjà quelques temps que mon twitter bot expressionotron a dépassé le nombre hallucinogénatoirement élevé de 30 followers. On en est même à 36.

Comme promis dans cet article, j’ai libéré le code source de cette incommensurable œuvre.

C’est sur mon compte github : tout bien documenté, avec la config de mise en production, la doc de conception, etc. J’aime la doc.

bande dessinée de Gaston Lagaffe documentation

Au départ, j’avais prévu de ne libérer que le code source, sans les listes de morceaux de phrases utilisés pour créer les expressions. Sauf que je me suis vautré et j’ai tout balancé d’un coup dans github. J’aurais pu supprimer les listes après coup, mais ça aurait toujours été possible de les retrouver en fouillant les logs. J’aurais également pu effacer tout le repository et repartir de zéro, mais j’avais la flemme.

De plus, je n’avais pas envie de maintenir une version publique sans les morceaux de phrases et une version privée avec. Donc, ça suffit les bêtises, on libère tout, c’est beaucoup plus simple. Ça n’en est que mieux pour vous. (À condition d’admettre le postulat initial que ça vous intéresse).

Pour la suite

L’expressionotron continue sa quête de célébrité. La prochaine étape sera d’accorder les adjectifs avec les noms. En effet, actuellement, tous les adjectifs sont au masculin, alors qu’il y a quelques noms féminins. Ce qui peut provoquer quelques incohérences grammaticales, tel que :

Ça corrode de la prostate néo-myxomateux au point godwin !! CXI !!1!

Pour diminuer le risque de faute, j’ai intégré assez peu de noms féminins. Il serait maintenant louable de corriger ce problème et d’implémenter l’accord nom-adjectif, afin de pouvoir se permettre d’ajouter des noms de tous genres.

Pour 40 followers, je me lance dans cette tâche.

Suis-je un vilain ?

D’aucuns et d’aucunes diront que mon expressionotron est sexiste, puisque je l’ai créé par défaut au masculin, et que ce n’est que bien plus tard que je songe à féminiser ses composants. Ouais c’est possible.

Je vais me permettre de poser la question : le masculin et le féminin, est-ce que c’est pareil que l’homme et la femme ?

Il existe des langages (l’anglais par exemple), dans lesquels le masculin et le féminin a moins d’importance : chaque nom d’objet est neutre (« it ») et les adjectifs sont invariables. Quelles sont les différentes manières, à travers le monde et les âges, de prendre en charge le féminin et le masculin dans une langue ? A-t-on absolument besoin d’y intégrer cette notion ? Comment est-ce pris en compte dans le langage des signes ? Est-ce qu’on se touche les seins ou les testicules à chaque fois qu’on veut accorder un adjectif ?

Je sais pas. Il faudrait peut-être chercher les réponses auprès des langages épicènes, dont nous parlerons peut-être dans un autre article.

De toutes façons, ce blog lui-même est sexiste, vu le type de photo incorporé à chaque article.

tumblr_o6utq94hzd1uaiz32o1_1280

Mais c’est comme ça. C’est vraiment ces images là que j’ai envie de vous montrer, que vous soyez une femme, un homme, ou entre les deux, ou totalement autre. J’espère que ça vous plaît.

5 réponses à “Vive la liberté d’expressionotron

  1. Source des images

    BD de Gaston Lagaffe dans la documentation du journal Spirou
    http://recher.pythonanywhere.com/urluth/?u=ka
    https ://archivespop.wordpress.com/tag/spirou/

    J’aime bien Gaston Lagaffe. En même temps, c’est facile. Tout le monde aime Gaston Lagaffe. Je me souviens quand j’étais petit, je lisais ces BD, et j’avais pas compris le sens du mot « documentation ». Du coup, j’étais pas sûr de mon coup, mais je m’étais dit que c’était peut-être tout le travail qui leur restait à faire. Sous forme d’un tas de papiers et de livres avec la description des tâches à réaliser, sauf que ce serait tout en bordel. Eh bien, étonnamment, ce genre de vision me semblait assez rassurante. Il y a énormément de travail, mais il est clairement défini, on peut commencer par n’importe quelle tâche puisque de toutes façons tout est en bordel, et au fur et à mesure qu’on travaille, on verrait la quantité de papier diminuer. C’est comme dans les jeux sandbox en voxel. Il y a une montagne géante à raser, mais on sait qu’on finira par y arriver, et qu’on voit la progression au fur et à mesure.

    Femme ronde en robe à pois
    http://recher.pythonanywhere.com/urluth/?u=kb
    https ://uk.pinterest.com/pin/416723771754643404/

    Elle est super belle, la robe, les photos, l’ensemble. Ça la met super bien en valeur. Y’a juste le rouge à lèvres bleus pour faire raccord avec le reste qui est bizarre. Sinon elle est magnifique. Et puis ses hanches de déesse… J’ai trouvé quelques autres images d’elle, mais je ne connais pas du tout son nom. Au départ, il semblerait que ça vienne de http://www.MajesticPlus.com, un site de vêtements pour femmes rondes. Je l’ai parcouru dans son ensemble, j’y ai trouvé de jolies choses, ainsi qu’une autre mannequin dans la même robe. Mais je n’ai pas retrouvé cette image, ni d’autres images de la même femme. Tant pis, elle restera comme une comète magique traversant brièvement l’internet.

  2. J’adore toujours autant ta prose. Dans l’époque de merde qui nous caractérise, c’est rafraichissant.

  3. Merci beaucoup monsieur Head of Node.

    Ça me rafraîchit de voir apparaître, de temps en temps, quelques commentaires sur mon blog.

    Ouais, sinon, monde de merde. Je suis bien d’accord.

    Gros bisous !

  4. Comme autre truc rafraîchissant dans ce monde de merde (rafraîchissant dans le genre « ça me galvanise bien que je pars brûler des banques ou séquestrer mon patron), y’a le dernier album de Stupeflip.

  5. C’est pas trop le style de musique que j’écoute. (J’ai toujours trouvé ça étrange des gens qui parlent normalement avec de la musique derrière). Mais j’aime bien l’univers de Stupeflip. Du coup, oui, c’est assez rafraîchissant.

    Par contre, je suis tombé dans le classique guet-apens du youtube. J’ai commencé par y écouter le dernier album de Stupeflip, pour finir sur des vidéos du shooting maillot de bain de Sarah Fraisou, en passant par Marylin Manson. Rien que de très habituel.

    Je vous laisse, faut que j’aille me couper les ongles. Ils sont trop longs et ça me fait bizarre quand je tape sur le clavier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s