La cryogénisation du blog Sam et Max

Il y a quelques années de ça, un chien et un lapin se rencontrèrent.

− Bonjour monsieur le chien.

− Bonjour monsieur le lapin.

− …

− …

− …

− …

− …

− …

− Mais, que nous arrive-t-il ? Je sens comme un arc de tension sexuelle s’établir entre nous deux.

− Moi aussi. Cela va être difficile de le contrôler.

− Pourquoi ne pas céder à cet amour qui s’offre à nous ?

− Je n’ai rien contre les homosexuels, mais je n’en fais pas partie.

− Qui parle d’homosexualité ? Vous êtes un chien et je suis un lapin. Il ne s’agit rien de plus que de zoophilie.

− Comme vous avez raison. Faisons l’amour !

(Quelques mois plus tard…)

− Je suis enceint !

− Moi aussi !

− Quel bonheur ! Nous mettrons au monde toute une marmaillerie de petits chien-lapins !

(Encore quelques années plus tard…)

− Qu’allons nous faire de tous ces chien-lapins et autres lapin-chiens ?

− Il est impossible pour nous de nous occuper d’un aussi grand nombre d’enfants.

− Achetons un congélateur et cryogénisons-les.

− Sage décision. Malheureusement, les techniques de réveil après cryogénisation ne sont pas encore aboutie. Nous risquons de tuer ces pauvres petites créatures lorsque leurs futurs parents adoptifs voudront les réanimer.

− J’ai une idée ! Il nous suffit de les cloner à plusieurs reprises et de cryogéniser ces clones dans plusieurs congélateurs. Nous pourrons ainsi tenter des réanimations au fur et à mesure que la technologie évoluera.

C’est ce qui fut fait.

Archi-archivisme

Le blog http://sametmax.com/ existe toujours, mais aucun nouvel article ne sera ajouté. Les commentaires ont été réouverts momentanément. Lorsqu’ils seront fermés, le blog ne changera plus.

Il n’y a aucune garantie future qu’il restera en ligne. C’est insupportable ces gens qui ne se sentent coupables de rien sous prétexte qu’ils mettent leur travail à disposition librement et gratuitement. Encore un coup des trotskistes.

Ces messieurs Sam et Max ont expliqué comment récupérer tout le contenu de leur blog. Je n’ai pas de moyen de lancer des commandes « wget » de chez moi (désolé, Windows, tout ça). Je pourrais le faire au Travail, mais ça me gêne de mobiliser du CPU, de la bande passante et de la place disque en quantité indéterminée pour quelque chose que je ne peux pas trop justifier.

Alors j’ai fait le gros bourrin avec l’utilitaire WinHTTrack. Ça a mouliné sa mère pendant des heures. Je ne suis pas sûr d’avoir tout récupéré. Certains articles semblent avoir échappé au moissonage, car leur titre est trop long (en particulier toute la partie sur la programmation orientée objet). Je les ai récupérés manuellement, en espérant que d’autres n’ont pas planté de la même manière.

Puis j’ai tout compressé et tout balancé dans dropbox. Vous pouvez télécharger un énorme fichier .zip avec tout dedans. C’est cadeau c’est bonheur.

Il y a aussi des autoblogs, vous permettant de consulter directement les articles sans vous embêter à tout télécharger en local. Mais ils ne sont pas forcément à jour, et ont le même niveau de non-garantie de continuité que le blog de Sam&Max lui-même.

Dropbox pourrait également décider de virer ma sauvegarde.

Internet n’est pas forcément durable.

Ni vos ordinateurs. Ni le réseau de distribution d’électricité. Ni vous-même. Tout fout le camp.

C’est pour ça que lorsqu’on tient à quelque chose, il faut en faire le plus de sauvegardes décentralisées possibles, dans le plus d’endroits différents. Ce dropbox est ma toute petite contribution à cela.

Le passage nostaltriste

Le blog de Sam&Max s’est offert à mon temps de cerveau, il y a quelques années de cela, par le biais de roro, un ami bizarre de l’internet. Je le salue au passage, s’il me lit encore.

J’y ai lu tous les articles paru depuis que je l’ai découvert. Je me suis promis de me faire une rétrospective générale des anciens non encore lus.

Certains de ces articles ont augmenté ma culture générale informatique et ma veille technologique.

L’un en particulier m’a directement fait économiser plusieurs heures de travail de mon vrai Travail. Il s’agissait de l’explication d’un concept générique : les itérateurs avec yield . Et en plus ça m’a même pas servi pour du python, mais du C#.

Je me suis fendu de quelques petits commentaires chez eux, plus ou moins pertinents, plus ou moins utiles.

Je leur ai proposé quelques articles, qu’ils ont gentiment accepté de publier. En voici la liste.

J’avais l’idée de deux autres sujets qui auraient pu être intéressants :

– comment créer un plug-in Sublime Text.

que se passe-t-il en interne quand on définit une variable en python ? (https ://nedbatchelder.com/text/names.html)

Je les écrirais peut-être ici, dans mon blog à moi. C’est dommage. L’audience y est beaucoup plus faible, je ne pourrais donc pas en retirer tout le flattage d’ego que j’aurais pu en espérer.

Ça me fait quand même un petit quelque chose de voir le blog de Sam&Max s’arrêter. Un peu le même effet que la fin du magazine 42, même si ce n’est pas du tout le même genre de création. Snif snif beuheu-beuheu ouin.

Finalement, peut-être que cette nouvelle m’apporte plus de réconfort égoïste que de tristesse. Tous ces « créateurs de contenus web », qui parviennent à obtenir plus « d’audience » et « d’attention » que moi, finissent par abandonner et passer à autre choses. Moi je suis toujours là, depuis plus de 10 ans, sur mon blog pourri avec à peine 30 visites non-uniques par jour, à publier un article par mois.

Je m’accrocherai autant que je le pourrais, comme un vieux chewing-gum dégueulasse à la chlorophylle oublié au fond d’une poche.

Sur ce, voici une dernière image de lapine pour conclure.

Jessica Rabbit !

5 réponses à “La cryogénisation du blog Sam et Max

  1. Source des images

    Statues d’un chien et d’une lapine qui prennent le café
    http://recher.pythonanywhere.com/urluth/?u=aha
    https ://farm3 .static.flickr.com/2939/32475771914_6cf90744d1_b.jpg

    Les deux personnages : dogman et rabbitgirl ont été imaginé par deux designers « d’art public » azimutés autant qu’on peut s’attendre à ce que soit azimutés des designers « d’art public ». Alors ça colle pas tout à fait avec l’histoire que je raconte, puisque moi c’est un chien et un lapin. Et eux ils ont fait un chien et une lapine. Eh bien osef. Ça me fait penser aux fameux « un pourcent » des autoroutes. Des espèces de truc d’art qu’on voit sur les aires d’autoroute, parce que les constructeurs d’autoroute sont obligés de consacrer un pour-cent du budget à des créations artistiques à exposer. Et tout le monde se fout de leur gueule. C’est intéressant ou pas ces créations artistiques d’autoroute ? En tout cas elles font parler d’elles puisque les gens se foutent de leur gueule. Et c’est peut-être que ça qui était attendu.

    Le chien et la lapine s’embrasse
    http://recher.pythonanywhere.com/urluth/?u=ahb
    https ://us .gillieandmarc.com/collections/public-dogman-and-rabbitwoman/products/the-last-three-5-2-2

    Rapport à l’azimutage et tout ça. Gillie et Marc se sont rencontrés à Hong Kong, ou quelque chose du genre, et à peine quelques mois plus tard, ils se mariaient au Népal. Sachant qu’au départ, ils étaient tous les deux déjà en couples avec une autre moitié de couple respective. Ouaaaaiiis, la force de l’amour, tout ça. Et sinon, ils font aussi des rhinocéros. Et tout ça avec l’argent de mes péages d’autoroute. Monde de merde.

    Un chien dans un frigo
    http://recher.pythonanywhere.com/urluth/?u=ahc
    http ://cute -n-tiny.com/cute-animals/dog-in-a-fridge/

    C’est pas aussi drôle qu’un chat dans un frigo, mais presque. Et en tout cas c’est beaucoup moins drôle qu’un frigo dans un chien. J’aime pas les chiens en fait. C’est des animaux à la con, dépendant de l’humain, mais qui font quand même chier l’humain et qui le morde. Je me souviens de … Non c’est pas intéressant ça. Et sinon dans le frigo, il y a un gros truc orange à côté du chien, je me demande ce que c’est. Peut-être du jus d’orange. Mais ce serait bizarre, il y a déjà une grosse bricasse de Tropicana juste à côté. Cette personne (ou ce chien) aime le jus d’orange.

    Lacey Yelle déguisée en Jessica Rabbit
    http://recher.pythonanywhere.com/urluth/?u=ahd
    https ://www .pinterest.fr/pin/537828380487454249/?d=t&mt=login

    Très joli cette dame. Mais c’est bizarre, elle a le visage d’une femme pas spécialement ronde, et le corps d’une femme ronde. Du coup c’est intéressant. Et ça me fait penser au film « qui veut la peau de Roger Rabbit ». J’avais absolument rien compris à ce film. Les scènes et tout le bazar, on comprend. Mais le scénario, c’est un tel bazar. Y’a plein d’entreprises qui s’interconnectent entre elles, tout ça avec des toons, et je me souviens même plus pourquoi l’autre a tué l’autre. Pourtant, ça a pas l’air fait exprès que ce soit compliqué. C’est juste que dans mes souvenirs, le scénario est super mal raconté et passe du coq à l’âne en oubliant des détails important. Le scénario n’est là que pour justifier plus ou moins les scènes cools avec les toons. Désolé, je devrais parles de Lacey Yelle au lieu de ce film naze. Mais je la connais pas personnellement alors je sais pas trop quoi dire à son sujet.

  2. bah on vient quand y a quelque chose à voir.
    C’est ces merdes de réseaux sociaux qui tuent le net; FB, insta et consort
    Chez moi ( http://libertybasic.fr/forum/index.php ) aussi une vingtaine de visiteurs / J (des robots) et pas d’inscription depuis des lustres; pourtant on a des centaines de trucs rigolos; les gens sont des feignasses du cerveau.
    Boudiou que c’est tristre, et j’ai plus de mouchoirs, tant pis, mes larmes iront faire monter le niveau des océans; et ceux qui se sont installés sur les îles au raz de l’eau, va falloir qu’ils apprennent à nager, sinon ils feront glou glou. (sauf les grosses qui flotteront, rapport au principe d’Archimède).
    Bon, mais là, faut que j’aille repeindre la giraffe;
    A plus…
    Roro.

  3. Hey Roro ! Ça fait plaisir de te revoir.

    Promis, j’essaye de revenir un petit peu sur votre forum LibertyBasic dès que j’ai un peu de temps.

    Bon repeignage de girafe (avec un seul F, mais c’est pas le plus important).

  4. Un « elle » aurait fait girafle, trop proche de girofle et la « rafle » nous rappelant « les heures les plus sombres de notre histoire », j’ai opté pour le double « effe » rapport à son long cou; et si ça ne te convainc pas c’est que c’était bien un fôte d’aurtaugraffe.
    Hey, fais nous un petit jeu quand tu trouvera du temps.

  5. Je vois…
    Dans ce cas, si le but est de montrer par la graphie des lettres que l’animal a un long cou, on pourrait carrément écrire « giraƒe ». (Avec un « F » spécial https://outils-javascript.aliasdmc.fr/encodage-caracteres-scientifiques/encode-caractere-0192-html-css-js-autre.html ).

    Pas trop le temps de faire un petit jeu pour le moment, désolé. Mais je viens de réaliser une petite vidéo pour l’école où j’ai fait mes études (l’UTBM). Je vais expliquer tout ça dans mon prochain mini-article expliquant pourquoi j’ai rien foutu sur mon blog ce mois-ci.

    Et après j’ai effectivement quelques projets de jeu vidéo, mais ça viendra vraiment plus tard.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s