Package-souvenir de jeux en Pascal

Salut les aminches !!

Bon, j’ai laissé mon article-fleuve suffisamment longtemps en première de couverture de ce blog, il est temps maintenant de le recouvrir.

Haha, « recouvrir une [première de] couverture », c’est rigolo comme expression.

Non attendez… « première couverture de blog », ça ne veut rien dire à la base. J’ai tenté de construire une expression rigolote à partir d’une expression qui ne veut rien dire, c’est possible de faire ça ?

Grztt !

Et voilà, mon cerveau vient encore de faire une segmentation fault.

Bref. Recouvrons donc, avec mon

Package-

souvenir de

jeux en

Pascal

Dans le fond de tiroir de mon disque dur reposent les espèces de jeux et mini-animations bizarroïdes que je codais en Turbo Pascal, du temps du lycée et de l’UTBM.

Le Pascal est un langage de programmation dont la principale particularité est de… Ah ben non, il a pas spécialement de particularité. À part que c’est pas sensible à la casse. Du coup, on peut piétiner allégrement toutes les règles de nommage existantes ou inexistantes.

220px Turbo pascal 30_cover

J’avais l’intention de vous présenter ces petites bidouilleries une par une, mais en les redécouvrant, une foule de joyeux souvenirs geeks et créatifs me sont revenus. Je vais devoir passer un peu plus de temps à rédiger les bêtises que j’ai à vous raconter à ce sujet. Il y aura donc un autre article assez prochainement. Pas fleuve, mais presque.

Cependant, je ne vais pas vous laisser en reste, chers fidèles lecteurs rampants devant mes pieds et espérants avec avidité votre régulière dose de Réchèrerie. Je vous donne, là, tout de suite, l’ensemble de ces jeux et animations. Ça se chope ici :

http://sites.google.com/site/recherland/Home/jeux-et-anim-pascal/recher.zip

Pour fêter ça, je voulais mettre une image d’une femme ronde qui s’appellerait Pascale, mais je n’en ai pas trouvé. C’est pas grave, j’en connais une autre avec un prénom tout aussi classe, il s’agit de Renee Ross!

Renee Ross big tits 1

Le .zip à télécharger est l’image exact de l’arborescence du vieil ordinateur sur lequel j’avais tout programmé. (Un 486, oui mon bon !) Comprenez : tout est en vrac, plus ou moins rangés dans des répertoires, mais pas strictement.

C’est déjà compilé. Vous n’avez donc qu’à cliquer sur les .exe. Ceux que vous voulez, dans l’ordre que vous voulez, et vous verrez bien ce que ça donne.

Au départ, ces trucs fonctionnaient sous Dos. J’ai réussi à plus ou moins les refaire marchoter sur le virtualPC-Windows98 de mon Macintosh. Ça me semble donc suffisamment standard et robuste pour la machine que vous avez chez vous, quelle qu’elle soye.

La classe ! Même à cet époque, je codais standard et robuste. Vous êtes épaté, hein ?

turboman

Nan j’déconne, la standardité et la robustitude s’est faite plus ou moins toute seule, avec la compatibilité ascendante machin tout ça. C’est grâce à Bill Gates en fait. Car Bill Gates est gentil, n’est-ce pas ?

Si ça plante, essayez de les exécuter à partir d’une fenêtre de commande DOS, en vous plaçant dans le répertoire du .exe, au lieu de double-cliquer directement dessus. Ça peut aider. (Bizarre qu’il y ait ce comportement… C’est pas si tant robuste, en fait).

Les codes sources sont inclus dans le package. Pour chaque .exe, vous devriez trouver, dans le même répertoire, un fichier « .pas » correspondant. Si vous avez du courage, vous pourrez même essayer d’en recompiler des bouts.

Ça existe encore quelque part, des compilateurs Pascal ? C’est out of mode complet ce langage. 10 ans que j’en ai plus entendu parler. Même à l’UTBM, ils ont arrêté de l’enseigner.

Le tout est disponible, au choix, sous la Licence Art Libre (http:// www. artlibre.org) ou la licence CC-BY-SA (http:// creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0/fr/deed.fr).

Consultez le fichier inclus LICENCE_LISEZ_MOI_ICI.txt, pour le blabla qui va bien.

Testé sans virus connu, cela va de soi. Si vous ne me faites pas confiance, inspectez le code source et recompilez-le, ou bien retournez vous blottir au chaud dans les jupes de votre maman App-Store, avec la boîte en carton de Windows Vista Edition Familiale Premium LècheMesCouilles.

Bien entendu, à l’époque où j’élaborais ces petites œuvrettes, j’étais jeune, fringant, et naïf. Par conséquent, le code source n’est pas tout le temps bien structuré, joli, et classe, il n’est pas aussi psychologiquement non-dévastateur qu’il pourrait l’être, et il n’y a pratiquement pas de commentaires. Bienvenue dans la jungle !! Houmf-houmf ! houmf !! Graaouuu !! Baaarrriiiiii !!

Je vous laisse donc découvrir tout cela par vous-même, en attendant un prochain article qui vous guidera un peu plus. Si vous n’êtes pas encore convaincu et que vos petits doigts fébriles ne sont pas déjà en train d’exécuter un à un tous les programmes, tel le colibri joyeux voletant de fleur en fleur pour butiner la substantifique moelle encore vierge, voici quelques images alléchatoires.

Dans le package-souvenir de mes programmes Pascal, vous trouverez …

Des jeux passionnants et magnificateurs.

Des animations de toute beauté qui font pas du tout saigner des yeux.

zarb1

Des jeux passionnants et magnificateurs incluant des animations de toute beauté qui font pas du tout saigner des yeux.

Pong

Mais vous ne trouverez pas d’images de Renee Ross. Je rattrape immédiatement ce manque en vous en mettant une directement ici.

Renee Ross xlgirls

À bientôt !

Tipiak !!!

Party people are you ready ?

Comme vous le savonniez, le 12ème aux-puces du magazine 42 est sorti. Et le thème c’est : TIPIAK!!! (Cherchez sur Wikipedia si vous savez pas pourquoi je viens de crier ce mot bizarre).

Ça se télécharge par ici (http ://42lemag.fr/archive_n12.php).

Mes hauts faits dans ce numéro.

Page 13 : la pub à la con « hommage à un grand créateur ».

Je suis particulièrement fier du petit détail qui tue : les deux étoiles sur le flacon de parfum, pour faire comme sur les bouteilles de pinard.

Pour votre culture, sachez que les étoiles de pinard constituent un indice permettant de repérer ceux qui sont dégueulasses (nombre d’étoile différent de 0 = dégueu). C’est une information pratique destinée à ceux qui n’y connaissent rien en pinard.

Page 41 : article sur les splendides BD du maître Andreas Martens.

La trilogie Cromwell Stone, Rork, Capricorne, Arq, … Ce monsieur a vraiment compris le potentiel du média « bande dessinée », et l’exploite à cœur joie. Il superpose, tord, étire et mâchonne ses cases, mais toujours dans le but de servir sa narration, et non pas pour faire cool et tendance. Ses histoires sont remplis de mystères, événements fantastiques et petits détails à ne pas louper. Je vous invite à plonger dedans.

Page 48 : article sur les Legos.

C’est mon coup de gueule (j’adore cette expression) contre la décadence que subissent les Legos depuis déjà plusieurs années. Avant y’avait plein de petites pièces simples, pratiques et réutilisables. Maintenant on se coltine des monolithes tout fait, ne pouvant représenter qu’un seul objet. Les Legos se playmobilisent, c’est mal.

A ce sujet, je me suis renseigné sur des logiciels de Legos virtuels, pour geeks qui ne savent plus ce qu’est le monde physique. J’ai trouvé un truc bien sympa : LDRAW + Bricksmith.

LDRAW c’est la librairie de base (http:// www. ldraw.org/).

Bricksmith, c’est l’interface graphique qui va au-dessus, pour les Mac (http:// bricksmith.sourceforge.net/).

Il existe plein d’autres z’interfaces, pour plein d’ordinateurs et d’OS différents.

J’en profite pour vous offrir ce petit robot-fourmi :

lego mini robot

Je ferais peut être d’autres trucs, selon mes envies et mon temps. (Je manque tout le temps de temps, putain de boulot de merde. J’ai déjà parlé de ce problème, mais pas assez).

Et sinon, comme vous l’avez remarqué, j’aime bien le verbe « se coltiner ». Ha ha ha. Ridicule. Ringard.

Le nouveau l’ami de l’internet du mois

Un jour que j’étais à gonfler mon ego en regardant les statistiques de mon blog, je me suis dit qu’il faudrait que je vide la dernière fournée de commentaires-spam. J’affiche la liste et la regarde d’un air distrait, ne m’attendant qu’à des messages à la con du genre « your blog is so interesting, check out mine ! enlarge-your-penis.fist.fuck.bonobo ».

Et là je tombe sur un tout petit petit mot, d’un certain Jason, qui me dit « sorry for the english, I love chloe vevrier ! » C’était un vrai commentaire, fait par un vrai humain (anglophone, mais humain quand même). Je l’ai déspammé, vous pouvez le retrouver dans mon article sur le Code C++ en alsacien.

Ouais, et alors ?

Ce cher Jason possède lui aussi un blog, qui est NICHONIELLEMENT AWESOMSAUCE !!! En gros (nichons), il prend des revues pornographiques spécial tits, les scanne, et les met sur le l’internet. Je sais pas combien de temps ça va durer, parce que c’est un peu unlegal-rebelz, mais pour l’instant c’est là, alors autant en profiter !!

click tits click click click tits tits : http://bigtitsraider.blogspot.com/

Edit 2013-06-20 : lien mort, ou plus exactement, vidé de son contenu. Je savais que ça tiendrait pas longtemps. Tant pis, on va faire comme si de rien n’était et qu’il existait toujours.

Je décide donc de consécrater Jason au rang de « nouveau l’ami de l’internet, mention espécifique nichons ! ».

Valeureux Jason, voici ton seal of approval, que tu peux placer sur ton blog dès maintenant :

ami internet nichon peluche

Par contre, je suis pas sûr que tout soit bien rangé. Je voulais récupérer le numéro de Voluptuous de février 2010, c’est à dire ça :

the big tits raider Voluptuous

Et je suis tombé sur un Scoreland de mai 2009. C’est à dire ça :

scoreland couverture

Ça m’embête un peu parce que je voulais des images de Renee Ross. Heureusement, le lecteur averti et assoiffé de courbes trouvera une longue vidéo de cette dame, dans un autre article du même blog. Et cette fois-ci, aucun trompage ne s’est glissé.

Bref. Eclatez-vous le jonc. C’est tout ce que j’ai à dire.